LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  Jango le Lun 28 Oct - 13:17

Au précédent chapitre, je parlais pour Rough Town du pari le plus fou de la carrière de Johnny. C’était discographiquement parlant bien sûr! Sur scène, le défi Vegas marquera la carrière de Johnny, au choix, du sceau de l’infamie ou de la légende! N’ayant pas été sur place (j’avais douze ans!) il ne m’est pas possible de juger complètement le bilan de l’aventure et la forme vocale et physique de Johnny ce soir-là. Mais j’ai l’impression que ceux qui se plaisent à en souligner les défauts sont plutôt ceux qui n’y étaient pas que ceux qui y étaient, non? En tous cas à regarder le DVD du spectacle, à part la chemise de Johnny, je n’ai pas grand chose à redire! Mais à l’époque il n’y avait pas de DVD, pas de CD non plus du spectacle, juste cet album hybride, reprenant les titres inédits du spectacle, composé de prises live, de répétitions et sans doute un peu de retravail en studio... Il nous faut juger cet objet en lui-même, comme ce fut le cas pour moi à l’époque. Tout ce que je dirai encore en préambule, c’est que cet album ne m’a pas lâché depuis sa sortie...

Alors, 19 ans plus tard, que sont nos amours devenues?

avatar
Jango

Messages : 3913
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 33
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  Jango le Lun 28 Oct - 13:18

JE VAIS TE SECOUER: Ca commence sec et dur avec ce titre de Buddy Holly dont une version déjà sauvage a été le premier tube des Rolling Stones. Jean Fauque a une écriture très sophistiquée pour faire du rock’n’roll. Au fil de l’album néanmoins, on s’y fait je trouve, et quand on revient au début de l’album, cette intro un peu abrupte devient un vrai plaisir! 7/10

MISS CLAUDIE: Ca monte avec cette version où le piano (instrument souvent sous-exploité dans les rocks de Johnny) fait merveille. La version est plus calme, plus «roll» que «rock» que la version 2013 avec Brian Setzer, mais ça lui donne un côté plus nonchalant, plus érotique même, et ça permet d’apprécier un très bon texte français (pourquoi pas une version bilingue en 2013 comme sur 37ème étage? Mystère). 7,5/10

MEMPHIS EST LOIN D’ICI: Maintenant ça ne rigole plus! Après une version foirée sur Rock A Memphis, l’adaptation fait mouche ici, et musicalement ce rouleau compresseur du père Berry (ici dans une version bien lourde) n’a plus à faire ses preuves! 10/10

LA VILLE DES AMES EN PEINE: Paul McCartney en livrera une version plus fifties et, à mon sens, plus convaincante, dans son album Run Devil Run au concept proche de ce Destination Vegas ou de Rock A Memphis. Celle de Johnny se prend un peu trop au sérieux pour son bien, mais ça reste une complainte country/blues du plus bel effet qui aurait tout a fait mérité un meilleur destin en single. 8/10

DANS LE BAYOU: Retour au rock lourd et à la crasse façon Creedence Clearwater Revival, le groupe qui a fourni à Johnny son immortel Fils De Personne et le Que Restera-t-Il de 2013. Une association qui fait mouche à chaque fois donc et c’est fort logique. Je serais curieux de découvrir le clip abandonné dont parle le livret. 9/10

SUR LA ROUTE DE MEMPHIS: Belle et bonne surprise. En tant que fan de l’ami Eddy je ne peux qu’approuver, ce titre aurait pu être écrit pour Johnny, je crois même que je préfère cette version à l’originale! 10/10

HI HEEL SNEAKERS: Les allées et venues des paroles françaises des adaptations de Johnny sont un mystère... Dans ce spectacle qui adapte des classique en français et livre même une deuxième adaptation de Memphis Tennessee, pourquoi ce titre adapté en 65 se retrouve-t-il chanté en anglais alors que les paroles françaises de Manou Roblin en étaient tout à fait décentes? Passée cette question nous voilà néanmoins face à un rock carré livré avec beaucoup d’énergie, mais la version 2013 me plait plus cette fois! 7/10

CHANTER POUR TOI: Le seul titre vraiment original de ce spectacle. Retrouver l’association d’Etienne Roda-Gil et de David Hallyday est pour moi un plaisir. Il y a d’ailleurs pas mal de l’esprit de l’album Cadillac dans ce titre. Bien sûr il détonne un peu dans ce contexte, mais franchement il n’en reste pas moins diablement efficace. Il n’y a qu’à entendre le public reprendre en coeur un refrain qu’ils viennent de découvrir pour s’en convaincre! Moi j’aime beaucoup 8/10

LOVE ME TENDER: Impossible de faire l’impasse sur le King à Vegas! Johnny a souvent interprété ce titre qui fut décisif pour lui. Il le fait chaque fois avec beaucoup de coeur, mais même lui ne peux pas battre l’original sur ce coup! 8/10

ROULER SUR LA RIVIERE: Retour du côté du Creedence et à nouveau carton plein alors que mine de rien il n’était pas si simple de s’attaquer à ce standard déjà repris par tant de grands interprètes 10/10

JOLIE PETITE ROCK’N’ROLLEUSE: Surprenant retour de Philippe Labro sur un titre très «léger», mais il est toujours le bienvenu! Ce rock classique est livré avec tout le savoir faire du Taulier et quelques beaux solos de guitares dans l’esprit de Chuck Berry. On se croirait revenu au temps du diptyque Nashville/Drôle De Métier et des titres comme Saoul A Mourir ou Je Te Ferai Danser. Une certaine impression de déjà-vu donc, mais des bons souvenirs! 7,5/10

MONNAIE MONNAIE: J’ai pensé au Je Suis Fauché d’Eddy, et c’est une bonne chose. L’adaptation française fait un peu défaut, elle ne roule pas très bien sur la musique (qu’il est difficile de faire swinguer le français!) et «je veux de la monnaie» ça ne sonne pas très naturel! 7/10

COMME UN ROC: Philippe Labro est ici tout à fait à sa place, Johnny s’investit à s’en briser la voix. La seule vraie balade de l’album est un océan doux-amer qui aura marqué les fans. Quel plaisir ç’aurait été de le voir revenir pour les concerts des 70 ans à la place de Si Tu Pars! 10/10

BONUS

COMME UN FOU: Crée sur Rock à Memphis et sorti initialement en face B de La Ville Des Ames En Peine, ce titre est exactement cela. Un petit plaisir. 7/10

JAMAIS: On sort du répertoire de Vegas avec ce premier d’une longue série de duos avec Florent Pagny. Ecrit par Gildas Arzel et composé par Canada, ce titre aurait en effet eu toute sa place sur Lorada. C’est tout dire! 9,5/10

MAMA: Je sais que beaucoup sont fans de ce duo avec Zucchero. Moi je n’ai jamais été complètement conquis. C’est bluesy et plaisant bien sûr. Les voix se marient bien, mais ça ne décolle pas pour moi et l’accent de Johnny lui rejoue des tours. 6,5/10

CHANTER POUR CEUX QUI SONT LOIN DE CHEZ EUX: Première remarque, ce titre n’a vraiment rien à faire sur le volume Vegas, même si l’année correspond. Impossible qu’il s’y intègre harmonieusement! Pour le reste, je suis comme toujours très dubitatif sur les parties parlées par Johnny, mais une fois que ces deux voix explosent et s’affrontent on ne peut pas rester de glace! La séance d’enregistrement est visible dans le doc Hallyday par Johnny et est un document passionnant. Un bilan en demi-teinte, on est pas passé loin de quelque chose d’énorme. 7/10

FRANKIE ET JOHNNY (LIVE): Un favori des fans, le texte fait penser à une chanson réaliste parisienne des années 30 collée sur un rock ricain des fifties. Grand plaisir! 8/10

RIEN QUE HUIT JOURS (LIVE): Voilà un titre dont les paroles françaises aurait pû être zappées sans perte tant elles sont anecdotiques. Reste la version la plus déchaînée de ce classique (et la dernière à ce jour), difficile de s’en lasser. 9/10

Note Générale: 8

Des albums comme ça j’en redemande. Du pur rock, quelques balades (et pas une avalanche!) et le rêve américain... Tout ce que Johnny n’ose plus faire, à part un soir au Théâtre de Paris... Les bonus font un peu baisser l’ensemble qui était proche du 8,5.

Flagrant Délit 9/10
Rock'n'Roll Attitude 8,5
Cadillac 8,5
Lorada 8,5
La Terre Promise 8,5
Insolitudes (sans bonus) 8,5

Gang 8
Rough Town 8
Les Enfants Du Rock 8
Destination Vegas 8
Ça Ne Change Pas Un Homme 8
Rivière... Ouvre Ton Lit 8
Jeune Homme 8
Hamlet 8
La Peur 8
Solitudes à deux 8
Rock À Memphis 8

Country-Folk-Rock 7,5
Jamais Seul 7,5
En Pièces Détachées 7,5
Le Coeur d'Un Homme 7,5
Halleluyah 7,5
Entre Violence et Violons/En V.O. 7,5
Hollywood 7,5
Vie 7,5
Johnny 67 7,5
Pas Facile 7,5

L’Attente 7
Drôle De Métier 7
Derrière L'Amour 7
La Génération Perdue 7
Les Rocks Les Plus Terribles 7
À La Vie, À La Mort 7
Sang Pour Sang 7
Salut Les Copains 7
Rock’n’Slow 7
Rêve Et Amour 7
Je t’aime, je t’aime, je t’aime 7

Les Bras En Croix 6,5
C'est La Vie 6,5
Ça Ne Finira Jamais 6,5
L’Idole Des Jeunes 6,5
Sings America's Rockin' Hits 6,5
Johnny Chante Hallyday 6
Ma Vérité 6
Quelque Part Un Aigle 6
Ce Que Je Sais 5,5
avatar
Jango

Messages : 3913
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 33
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  Luc D le Lun 28 Oct - 15:13

Merci Jango,

Beau travail.

Où as-tu débriefé 'L'attente'?
Je ne le retrouve pas.
avatar
Luc D

Messages : 3460
Date d'inscription : 07/08/2013
Age : 54
Localisation : Suisse romande

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  cat302 le Lun 28 Oct - 15:45

Jango a écrit:Au précédent chapitre, je parlais pour Rough Town du pari le plus fou de la carrière de Johnny. C’était discographiquement parlant bien sûr! Sur scène, le défi Vegas marquera la carrière de Johnny, au choix, du sceau de l’infamie ou de la légende! N’ayant pas été sur place (j’avais douze ans!) il ne m’est pas possible de juger complètement le bilan de l’aventure et la forme vocale et physique de Johnny ce soir-là. Mais j’ai l’impression que ceux qui se plaisent à en souligner les défauts sont plutôt ceux qui n’y étaient pas que ceux qui y étaient, non? En tous cas à regarder le DVD du spectacle, à part la chemise de Johnny, je n’ai pas grand chose à redire! Mais à l’époque il n’y avait pas de DVD, pas de CD non plus du spectacle, juste cet album hybride, reprenant les titres inédits du spectacle, composé de prises live, de répétitions et sans doute un peu de retravail en studio... Il nous faut juger cet objet en lui-même, comme ce fut le cas pour moi à l’époque. Tout ce que je dirai encore en préambule, c’est que cet album ne m’a pas lâché depuis sa sortie...

Alors, 19 ans plus tard, que sont nos amours devenues?

bonjour jango moi j'etais au concert de las vegas il faudrait q'universal nous sortent le vrai concert

cat302

Messages : 369
Date d'inscription : 11/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  Jango le Lun 28 Oct - 19:01

Luc D a écrit:Merci Jango,

Beau travail.

Où as-tu débriefé 'L'attente'?
Je ne le retrouve pas.
C'était peut-être pas dans la section La Collection. Je crois que j'y reviendrai au bout du compte en incluant les inédits du Born Rocker Tour Wink
avatar
Jango

Messages : 3913
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 33
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  Yuna le Mar 29 Oct - 1:09

Merci Jango pour ce debrief.
J'ai découvert du coup la version de McCartney de La ville des âmes en peine. Je met le lien Youtube pour les ignorants comme moi que ça intérèsse Very Happy 
Arrow  http://www.youtube.com/watch?v=vBFl0Fxtyxc
Pour La route de Memphis j'aime aussi beaucoup la version de Mitchell, je ne saurai dire laquelle je préfère.
Sinon il est bien vrai que cet album recèle vraiment des version de ouf.

J'adore ce duo Jamais avec Florent Pagny. Mais ça ne vaut pas Chanter pour ceux. Pour moi cette chanson pète des barres à elle toute seule. Elle fait partie des titres que j'écoute à fond pour me faire un bon kiff quand je veux me remonter le moral Very Happy
avatar
Yuna

Messages : 4785
Date d'inscription : 09/02/2008
Age : 28
Localisation : Isère/Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  lugo62 le Mar 29 Oct - 21:05

Tres jolie debrief Jango , comme Oscar aurait pris plaisir a le faire Very Happy 
Moi j'adore ce concert de Vegas , et pourtant quand il a eu lieu j'etais vraiment déçu , en effet j'etais encore tres jeune , et j'avais du mal à saisir pourquoi il avait choisis un tel repertoire , et abandonné celui que l'on connait tous , avec ses grands succes

Aujourd'hui je le regarde avec un réel plaisir , et c'est vrai que ce petit moment de bonheur dans la nuit du 15 au 16 juin au theatre nous a replonger dans ce genre de spectacle

Les concerts de La Cigale en 2006 etaient certes axés Rock n roll ( rien à redire) , mais avec des titres que l'on a l'habitude d'entendre , là au theatre c'etait vraiment tout autre ( Enfin je m'egare ,on debrief Vegas pas le Theatre lol )

Concernant le duo sur "Je veux chanter pour ceux" , je ne suis pas vraiment fan , dans le sens ou je ne l'ecoute a vrai dire jamais , mais pourtant l'interpretation y est superbe , et ce duo prend toute sa dimension dans le dvd Hallyday par Johnny , comme tu l'as ecris plus haut
avatar
lugo62

Messages : 7443
Date d'inscription : 19/05/2009
Age : 35
Localisation : pres de troyes mais originaire de lens

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  cat302 le Mar 29 Oct - 22:18

bonjour las vegas super mais universal n'a jamais sortie le vrai concert

cat302

Messages : 369
Date d'inscription : 11/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  Luc D le Mer 30 Oct - 8:31

cat302,

Je crois que tu as eu ta réponse plusieurs fois de la part des forumeurs.

La réponse de Johnny (johnny si tu me permet)
Johnny n'est pas fière de son double 'Chanter pour toi'
Johnny n'a pas apprécié la présence de Paul Anka.

La réponse d'Universal (déduite des faits)
Universal respecte la volonté de Johnny.

Ma réponse
évite de reposer cette question,
c'est pas comme ça que tu obtiendra ce que tu veux.
avatar
Luc D

Messages : 3460
Date d'inscription : 07/08/2013
Age : 54
Localisation : Suisse romande

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  cat302 le Mer 30 Oct - 10:21

Luc D a écrit:cat302,

Je crois que tu as eu ta réponse plusieurs fois de la part des forumeurs.

La réponse de Johnny (johnny si tu me permet)
Johnny n'est pas fière de son double 'Chanter pour toi'
Johnny n'a pas apprécié la présence de Paul Anka.

La réponse d'Universal (déduite des faits)
Universal respecte la volonté de Johnny.

Ma réponse
évite de reposer cette question,
c'est pas comme ça que tu obtiendra ce que tu veux.
bonjour luc quand on sort un live il faut malade ou pas apres il pleure que circule des bootlegs le seul qui a conpries sa c'et Warner car pour on stage ils ont sortie des version ou la voix de johnny était limite c'et sa le vrai live cat

cat302

Messages : 369
Date d'inscription : 11/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  Jango le Mer 30 Oct - 11:24

cat302 a écrit: le seul qui a conpries sa c'et Warner car pour on stage ils ont sortie des version ou la voix de johnny était limite c'et sa le vrai live cat
C'est bien la première fois que je lis quelque chose de positif sous ta plume! De bizarrement positif mais bon c'est déjà ça!
avatar
Jango

Messages : 3913
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 33
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  Luc D le Mer 30 Oct - 11:50

Bonjour cat,

ça m'étonnerai que Warner sorte volontairement
des versions de mauvaises qualité (voix limite)
pour faire plus authentique (vrai live)

ni que ça empêche les fans
d'espérer avoir d'autres versions.
avatar
Luc D

Messages : 3460
Date d'inscription : 07/08/2013
Age : 54
Localisation : Suisse romande

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  cat302 le Mer 30 Oct - 12:35

universal devrait s'inspirait de warner pour les lives

cat302

Messages : 369
Date d'inscription : 11/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  Johnny Vautours le Mer 30 Oct - 12:42

Je savais pas que Johnny n'avait pas apprécié la presence de Paup Anka. Merci Luc D Wink

Quelqu'un aurait-il une trace du plantage sur "Chanter pour toi" ?
avatar
Johnny Vautours

Messages : 793
Date d'inscription : 14/01/2013
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  Luc D le Mer 30 Oct - 12:49

Salut Johnny Vautours,

Si mes souvenirs sont bons
Laeticia a voulu faire une surprise à Johnny
en invitant Paul Anka sur scène.

Johnny n'a pas trop apprécié
surtout en plein enregistrement
audio et visuel

Quelqu'un peut confirmer?
avatar
Luc D

Messages : 3460
Date d'inscription : 07/08/2013
Age : 54
Localisation : Suisse romande

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  Jango le Mer 30 Oct - 13:26

Ce qu'il me semble avoir lu c'est que Paul Anka ne s'est pas vraiment foulé et que comme c'était une vraie surprise Johnny n'avait pas pu répéter leur duo en Anglais, d'où relative cacophonie.
avatar
Jango

Messages : 3913
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 33
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  Luc D le Mer 30 Oct - 13:42

Merci Jango
avatar
Luc D

Messages : 3460
Date d'inscription : 07/08/2013
Age : 54
Localisation : Suisse romande

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  Johnny Vautours le Mer 30 Oct - 15:38

Interessant tout ca
avatar
Johnny Vautours

Messages : 793
Date d'inscription : 14/01/2013
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  cat302 le Mer 30 Oct - 16:06

sur le cd il manque babi left me et sur la video que je t'aime

cat302

Messages : 369
Date d'inscription : 11/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  Johnny Vautours le Mer 30 Oct - 17:02

Et bien sur "My Way"
avatar
Johnny Vautours

Messages : 793
Date d'inscription : 14/01/2013
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  Jango le Mer 30 Oct - 18:53

Johnny Vautours a écrit:Et bien sur "My Way"
Le "fameux" duo, on avait oublié de le préciser!
avatar
Jango

Messages : 3913
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 33
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  Invité le Mer 30 Oct - 19:32

Ils nont jamais chante ensemble....anka sest pointe sur scene juste pour lui souhaiter bon anniversaire...et johnny pas trop content de la surprise et se rendant deja compte que le concert etait foire, il l a fzit poireauter sur scene de longues mn avt de le rejoindre....

pour cat bon courage a vous pour le raisonner tant il est obsede par les inedits meme quand c est tout pourri...
johnny n a jamais eu de captation de ses lives aussi mediocres que depuis l ere warnrr... du flashback a on stage!
Merci jango pour continuet les debriefs! La plus belle maniere de rendre hommage a Oscar qui doit nous lire de la haut-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  Johnny Vautours le Mer 30 Oct - 19:47

T'inquiete pas pour cat302, il va surement finir par comprendre Wink

Ca avait l'air vraiment chaud avec Anka.
avatar
Johnny Vautours

Messages : 793
Date d'inscription : 14/01/2013
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  Johnny60 le Mer 30 Oct - 20:12

Jango merci d'avoir cité l'album Run Devil Run de Sir Paul c'est une découverte pour moi. Je l'ai écouté et c'est du lourd. Wink 
avatar
Johnny60

Messages : 2625
Date d'inscription : 13/07/2010
Age : 27
Localisation : Compiègne (60)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  cat302 le Mer 30 Oct - 21:21

en plus de las vegas un gros collectionneurs de bootlegs m'a dit tout les concerts officiel live d'universal sont des faux

cat302

Messages : 369
Date d'inscription : 11/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N43: DESTINATION VEGAS

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum