N° 45 1960 Versions 1982 Vol 1

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Finalement...

Message  SLUNKY le Mar 13 Nov - 21:26

Je pense qu'au saura donc d'accord avec le final de Jipé61

pour être Objectif; Je suis d'accord c'est moyen....

avatar
SLUNKY

Messages : 346
Date d'inscription : 14/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: N° 45 1960 Versions 1982 Vol 1

Message  dpcharle le Mar 13 Nov - 23:02

Jango a écrit:Cet album est une des pires choses que j'ai jamais entendues! Bon j'exagère un peu mais franchement! Johnny chanteur de bal? affraid

pour moi le pire c'était "jamais seul" Wink
avatar
dpcharle

Messages : 8170
Date d'inscription : 04/02/2008
Age : 67
Localisation : wasquehal - nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: N° 45 1960 Versions 1982 Vol 1

Message  Jango le Mer 14 Nov - 0:03

Non franchement que tu préfères les années Vogue à Jamais Seul on peut en discuter, c'est presque pas comparable en fait, mais les "Versions 82" vraiment? Ou juste par provoc? Wink
avatar
Jango

Messages : 3921
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 33
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: N° 45 1960 Versions 1982 Vol 1

Message  oscar2 le Mer 14 Nov - 0:45

Jango a écrit:
SLUNKY a écrit:De toute manière, on ne va pas en faire tout un plat car cela n'a jamais été des disques officiels juste de quoi remplir un intégral de l'époque.

Oui et ça sonne exactement comme ça, vite fait mal fait! Je me demande combien de budget et de temps ils ont eu pour faire ça. Ça pourrait expliquer des choses!


Là je vais pouvoir éclairer un peu votre lanterne car dans la première version du livre de Serge Loupien " La dernière idole" il y a quelques anecdotes sur ces enregistrements

L'idée de départ était bien sûr de réenregistrer les titres vogue pour les joindre au cube, pour cela il fallait convaincre Johnny d'accepter, c'est pourquoi Philips passa par Pierre Billon très proche de Johnny à cette époque et plus apte a lui faire avaler la pilule

Il faut savoir que la firme pensait (et sûrement Billon aussi d'ailleurs) balancer cela en 2 ou 3 scéances d'enregistrement bon marché, la première séance d'enregistrement fut un enfer, Johnny n'était satisfait de rien, tout sonnait faux. il fallu réadapter le studio des dames a ce pouvait ressembler un studio en 60, retirer les panneaux d'insonorisation ainsi que la moquette, rechercher des instruments d'époque, C'est Christophe ( le chanteur) qui preta pour ces enregistrements des cordes de guitares des années 50, Johnny fit installé la batterie dans le couloir hors du studio pour reproduire tant que possible le son mat d'époque, j'ai dû oublier beaucoup d'autres détails sur les enregistrements mais au final ça a couter la peau du cul a la firme et les séances ont prit 15 jours entier de studio , cependant il est vrai que Johnny fut tres décu du travail en post-production notament avec l' ajout de choeurs synthétiques sur plusieurs pistes.
avatar
oscar2

Messages : 2143
Date d'inscription : 07/05/2009
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: N° 45 1960 Versions 1982 Vol 1

Message  Jango le Mer 14 Nov - 9:26

Merci Oscar pour ces éclaircissements! C'est encore plus décevant si Johnny y a vraiment apporté du soin!
avatar
Jango

Messages : 3921
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 33
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: N° 45 1960 Versions 1982 Vol 1

Message  SLUNKY le Mer 21 Nov - 8:27

Le travail en post-production... synthétiques sur plusieurs pistes.

L'erreur vient de là ce n'est pas la faute à Johnny, mais à Billon qui a massacré, tout ce que Johnny faisait durant son association avec lui.

Michel Mallory en était dégouté et jetta l'éponge...

Heureusement que face au désaveux du public, johnny réagi et balança l'équipe Billon...

Michel Berger le sauva. Et qu'on ne me dise pas que c'est des conneries, relisez vos biographies sur Hallyday...
avatar
SLUNKY

Messages : 346
Date d'inscription : 14/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: N° 45 1960 Versions 1982 Vol 1

Message  oscar2 le Mer 21 Nov - 13:04

SLUNKY a écrit:Le travail en post-production... synthétiques sur plusieurs pistes.

L'erreur vient de là ce n'est pas la faute à Johnny, mais à Billon qui a massacré, tout ce que Johnny faisait durant son association avec lui.

Michel Mallory en était dégouté et jetta l'éponge...

Heureusement que face au désaveux du public, johnny réagi et balança l'équipe Billon...

Michel Berger le sauva. Et qu'on ne me dise pas que c'est des conneries, relisez vos biographies sur Hallyday...



Même si aujourd hui avec 30 ans de recul je suis assez d'accord avec ton analyse de l'ère Billon il faut toutefois la nuancer

Se rappeller que Billon fut engager pour moderniser la musique de Johnny qui ne produisait encore que de très rare tube immédiat.

Les 4 derniers albums sorti a ce moment (Hollywood, A partir de maintenant, En piece détachée, Pas facile avaient vu les ventes s'éffondrer petit à petit

L'ère Billon n'est pas si catastrophique que l'on veut bien le dire

Sur le plan des gros plantages artistique je mettrais ces fameuses Cover Vogue et tout le Projet de La peur/Le survivant, bien que celui-ci ait rempli son contrat en terme de remplissage de salle

Les 2 45T nouvelle version de Noir c'est noir etc... furent mis en boite à la hâte pour tâter le terrain , faire mieux que les originaux était mission impossible et ce n'était pas le but , le but était de sonner dans l'ère du temps

L'album Quelque part un aigle bien que soufflant le chaud et le froid n'en reste pas moins un tres beau laboratoire

L'équipée Nashville 83/84 fut décidée pour remettre les pendules a l'heure suite au non succes commercial des 2 albums de 82

Là même sous houlette de Billon Johnny retrouvait ses bases et ses acquis et je crois que l'on peut dire sans tricher que Entre violence et violon,& Nashville 84/Drole de métier ainsi que le retour au Zénith sont des réussites artistique, mais le "grand public" ne suivait plus Johnny sur cette lignée tres rock'n'roll, donc commercialement ce ne fut pas mieux que les 3 dernieres années de l'ère Mallory

On connait la suite avec la résurrection miraculeuse grace a Berger & Goldman et a l'instinct de Johnny.
avatar
oscar2

Messages : 2143
Date d'inscription : 07/05/2009
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: N° 45 1960 Versions 1982 Vol 1

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum