LE DEBRIEFING N°31: L'idole des jeunes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE DEBRIEFING N°31: L'idole des jeunes

Message  oscar2 le Jeu 10 Mai - 22:29

...L'idole des jeunes , album « fictif » mais qui aurait pu exister en l'état si la norme de l'époque avait été le 33T, donc avoir couplé le 25cm et le EP n'est pas une idée si saugrenue que cela.

Il est inutile ici de chercher une cohérence d'ensemble ou une vision d'album comme on l'entend aujourd hui, en 62 les modes duraient 3 mois avant d'être... démodées et remplacées par la nouvelle mode... à la mode, c'est donc au titre par titre et sans arrières pensées que je jugerai cet opus.

Un demi siècle plus tard le son remasterisé (mais pas dénaturé) est tout bonnement miraculeux , si l'on compare avec les productions de stars telles que les Beatles ou les Stones de ces années 62/63, Johnny à vraiment des longueurs d'avance a ce niveau, quand à la concurrence française n'en parlons même pas.

A noter que contrairement à ce qu'annonce le livret , LA BAGARRE est bien présentée dans sa version intégrale , c'est à dire couplée a STATICS.

Alors 50 années plus tard allons nous twister avec autant de légèreté ?...


avatar
oscar2

Messages : 2143
Date d'inscription : 07/05/2009
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°31: L'idole des jeunes

Message  oscar2 le Jeu 10 Mai - 22:41

SERRE LA MAIN D'UN FOU : Un titre que j'ai découvert très jeune , je devais avoir 10 ans et qui m'a toujours séduit par son coté très frais, innocent, j'adhère toujours aujourd'hui... 8/10

DANS UN JARDIN D'AMOUR : Un bon petit titre sympathique avec un texte plus poétique que la norme de l'époque, ça ne mange pas de pain... 6,5/10

LAISSEZ-NOUS TWISTER : Un très bon relief de son pour cette chanson enjouée bien dans la mouvance de 62, une invitation à twister sur un rythme endiablé... 7/10

UNE FILLE COMME TOI : Je suis beaucoup plus hermétique à ce genre de bluette ânonnée comme un bênet, je passe mon tour... 4/10

MADISON TWIST : L' intro parlée est vraiment ridicule aujourd'hui, c'est dommage car ce twist-jazzy est vraiment bien balancé musicalement... 6/10

HEY ! BABY !: Un mid tempo parfait, un titre qui a moins vieilli que d'autres , merci à Charlie MacCoy pour cet harmo plus que bienven... 7/10

PAS CETTE CHANSON : L'une des toutes premières GRANDE chanson de Johnny pour moi, Brel n'est pas loin dans l'esprit et c'est un gamin de 19 ans que l'on dit a moitié analphabète qui nous sert cela !!! ça me fait bien rire, toujours un must 50 ans après... 10/10

CE N'EST PAS JUSTE APRES TOUT :Un titre que l'on croirait rescapé de l'époque vogue tant il sonne « amateur » à côté du reste et pourtant il est signé Aznavour/Garvarentz, comme quoi... 5/10

L'IDOLE DES JEUNES : Que dire de ce titre mythique qui à marqué Johnny au fer rouge pour l'éternité, pourquoi celui-ci, mystère et boule de gomme , je l'aime bien oui mais sans plus, en tout cas pas plus qu'une ou l'autre ballade mid-tempo de l'époque, le temps à fait son œuvre et ce titre restera a tout jamais , mais en ce qui me concerne si je suis honnête avec moi-même il ne casse pas des briques... 7/10

TOUT BAS, TOUT BAS, TOUT BAS : On sent ici les prémices de ce que seront les futurs rock de 1963/64, avec en prime une interprètation très habitée et accessoirement un sax ridicule... 7/10

C'EST LE MASHED POTATOES : « Dis Johnny tu nous apprends à faire de la purée ? »..et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est pas de la Mousseline, sorry c'est trop pour moi , il fallait laisser ça à Claude François et passer son chemin... 4/10

COMME L'ETE DERNIER : Une récréation , un titre calibré pour les boums de l'époque, plutôt éfficace dans ce contexte mais aujourd'hui ayallaie...5,5/10




Bonus :


REBEL ROUSER : En voici du vrai , du beau du bon qui claque, qui roule et qui roll , on sent une vraie joie de jouer sans réfléchir, comme ça juste pour le fun et c'est ce qui est si bon...8/10

LAST NIGHT : « Voir titre précédent » avec une petite préférence pour celui-ci ... 8,5/10

J'AI TROP DE PEINE : Un titre très court , on le dirait inachevé et c'est bien dommage car il y a dans cette chanson toute la magie de Roy Orbison, un pur régal,, inachevé... 8/10

LE CRI : Une adaptation française tres maladroite ou malvenue, en anglais cette chanson est fun fun fun , en français elle devient bof bof bof... 5/10

OUI JE VEUX : Un titre tres naif qui nous tire plus vers les débuts chez Vogue que du côté des superbes titres enregistrés à nashville... 5/10

C'EST UNE FILLE COMME TOI : Ca sonne tres Benny Hill vous ne trouvez pas !!??, à mes oreilles ça sonne baclé en tout cas , passons... 4/10

QUI AURAIT DIT CA : Comment ce titre n'est il pas sorti à l'époque alors que d'autres bien plus pauvre ont eu cet honneur, les lois du marketing sont impénétrables et souvent incompréhensible... 8/10

MEME HEURE, MEME PLACE : Celui ci est plus anodin je trouve, pas honteux mais banal quoi... 5,5/10




Bonus Live Olympia 62 ( Extraits de l'édition 2003)


ELLE EST TERRIBLE : Cette chanson là mon vieux,, ben elle est terrible, une première version live brute de décoffrage, un régal... 9/10

L'IDOLE DES JEUNES : Version académique copiée-collée de la version studio... 7/10

DANS UN JARDIN D'AMOUR : Un peu plus punchy que la version studio, Johnny avait une section rythmique affolante sur cet Olympia... 7/10

PAS CETTE CHANSON : Où comment sublimer un titre déjà euh... sublime... 10/10

LA BAGARRE/STATICS : Là première et mythique version de ce titre purement Hallydayien, Les prémices du showman sont là... 9/10

SERRE LA MAIN D'UN FOU : Encore une version où la rythmique dynamite l'ensemble... 8/10

HEY ! BABY !: Moins réussi en live qu'en studio selon moi, elle sonne un peu « baloche » cette version... 6/10

TOUT BAS, TOUT BAS, TOUT BAS : copié-collé de la version studio, l'intensité de l'interpretation en moins... 6/10

I GOT A WOMAN : Le délire de fin de concert, c'est hurlé à tout va, estropié dans tous les sens mais c'est trop trop bon, j'aurais payé cher pour voir ça en vrai et pour pouvoir contempler les mines déconfites de la vieille france bien pensante... 9/10



Moyenne de l'album (25cm+EP) : 6,4
Moyenne de l'édition collection : 6,9
avatar
oscar2

Messages : 2143
Date d'inscription : 07/05/2009
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°31: L'idole des jeunes

Message  oscar2 le Jeu 10 Mai - 22:49


Rivière..ouvre ton lit (1969)……………............................................… ………9.2
Vie (1970)……………………………………….................................................…9.1
Rock à Memphis (1975)………………………...................................…..8,7

Les rocks les plus terrible (1964)………..............................…………8.6
Flagrant délit (1971) :………………………................................…… 8.5
Jeune homme (1968)…………………………...............................……8.4
Insolitudes (1973)……………………………..............................……8.3
Derriere l’amour (1976) :……………………............................……8,3
Jamais seul (2011) :…………………………...........................……8.2
Les enfants du Rock (1984)…………………........................……8.2
Ca ne change pas un homme (1991)……...............…………8.0
Le Cœur d’un homme (2007)…………..................……….…7.9
La génération perdue (1966) :…………...............………….7.9
Quelque part un aigle (1982) :...............................7.8
Lorada (1995)…………………………………..................….7.7
Sang pour sang (1999) :……………………............……..7.7
Rock'n'slow (1974) :.......................................7.6
Johnny 67 (1967)……………………………..............……7.6
Ca ne finira jamais (2008) :……………........………....7.6
La terre promise (1975)…………………........………..7.5
Ma vérité (2005)…………………………………...........7.4
Ce que je sais (1998)………………………….....…...7.3
Gang (1986) : ……………………………………........7.2
Drôle de métier (1984)…………………………....…7.2
Solitudes à deux (1978) :........................7.2
Salut les copains ! (1961)………………..…………7.2
Rock’n’roll attitude (1985) :……………..………7,1
Hollywood (1979)……………………………......…7,1
Cadillac (1989) :…………………………….....…..7,1

C’est la vie (1977)……………………………..…6.9
A la vie a la mort (2002) :…………………6,7
L'idole des jeunes (1962) :.............6.4
avatar
oscar2

Messages : 2143
Date d'inscription : 07/05/2009
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°31: L'idole des jeunes

Message  oscar2 le Sam 12 Mai - 17:50

Je me disais bien qu'il en manquait....



Rivière..ouvre ton lit (1969)……………............................................… ………9.2
Vie (1970)……………………………………….................................................…9.1
Rock à Memphis (1975)………………………...................................…..8.7

Les rocks les plus terrible (1964)………..............................…………8.6
Flagrant délit (1971) :………………………................................…… 8.5
Jeune homme (1968)…………………………...............................……8.4
Insolitudes (1973)……………………………..............................……8.3
Derriere l’amour (1976) :……………………............................……8.3
Jamais seul (2011) :…………………………...........................……8.2
Les enfants du Rock (1984)…………………........................……8.2
Ca ne change pas un homme (1991)……...............…………8.0
Le Cœur d’un homme (2007)…………..................……….…7.9
La génération perdue (1966) :…………...............………….7.9
Quelque part un aigle (1982) :.....................................7.8
Lorada (1995)…………………………………...................….7.7
Sang pour sang (1999) :……………………............……..7.7
Rock'n'slow (1974) :...............................................7.6
Johnny 67 (1967)……………………………..............……7.6
Ca ne finira jamais (2008) :……………........………....7.6
Je t'aime je t'aime je t'aime (1974):.....................7.5
La terre promise (1975)…………………........………..7.5
Ma vérité (2005)…………………………………...........7.4
Ce que je sais (1998)………………………….....…...7.3
Gang (1986) : ……………………………………........7.2
Drôle de métier (1984)…………………………....…7.2
Solitudes à deux (1978) :................................7.2
Salut les copains ! (1961)………………..…………7.2
Rock’n’roll attitude (1985) :……………..………7,1
Hollywood (1979)……………………………......…7,1
Cadillac (1989) :…………………………….....…..7,1
C’est la vie (1977):…………………………….…6.9

A la vie a la mort (2002) :…………………6,7
L'idole des jeunes (1962) :.............6.4
La peur (1982):....................6.0
avatar
oscar2

Messages : 2143
Date d'inscription : 07/05/2009
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°31: L'idole des jeunes

Message  Mirmillon le Sam 12 Mai - 18:52

Respect pour ton travail de debriefing Oscar Wink
D'accord (ou pas) avec toi c'est un sacré boulot d'analyse qui doit te prendre du temps!
avatar
Mirmillon

Messages : 1451
Date d'inscription : 04/02/2008
Localisation : Planète Terre + 1384

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°31: L'idole des jeunes

Message  Invité le Sam 12 Mai - 19:21

Mirmillon a écrit:Respect pour ton travail de debriefing Oscar Wink
D'accord (ou pas) avec toi c'est un sacré boulot d'analyse qui doit te prendre du temps!
Totalement d'accord...
Bravo

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°31: L'idole des jeunes

Message  oscar2 le Sam 12 Mai - 19:48

Merci beaucoup les gars ça fait plaisir de savoir que ça plait à quelques uns Smile

Mais bizzarement ce qui peut sembler fastidieux au départ se révèlent au final être un pur régal
Car pour faire mes débriefs je suis obligé de vraiment "écouter" même des chansons tellement entendues qu'on ne les entends plus et du coup c'est là que se trouvent de fameuses surprises.

Ca m'éclate tellement que quand la collection sera finie , je vais réfléchir a le faire pour tous les live.
avatar
oscar2

Messages : 2143
Date d'inscription : 07/05/2009
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°31: L'idole des jeunes

Message  Invité le Sam 12 Mai - 20:10

oscar2 a écrit:Merci beaucoup les gars ça fait plaisir de savoir que ça plait à quelques uns Smile

Mais bizzarement ce qui peut sembler fastidieux au départ se révèlent au final être un pur régal
Car pour faire mes débriefs je suis obligé de vraiment "écouter" même des chansons tellement entendues qu'on ne les entends plus et du coup c'est là que se trouvent de fameuses surprises.

Ca m'éclate tellement que quand la collection sera finie , je vais réfléchir a le faire pour tous les live.

Je comprends ton plaisir mais ton but c'est quand même d'être objectif (ce que tu fais bien) et ca c'est pas facile
c'est un sacré plaisir mai s il faut aussi faire abstraction des souvenirs des événements etc...
C'est quand même plus facile à dire qu'à faire....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°31: L'idole des jeunes

Message  laurent54 le Sam 12 Mai - 22:16

Oscar ,bravo !!!!! C'est vrai que c'est un plaisir de te lire !


Amitié .

lolo
avatar
laurent54

Messages : 1668
Date d'inscription : 04/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°31: L'idole des jeunes

Message  Jango le Lun 14 Mai - 16:48

Quand j'ai commencé cette collection, il y a deux périodes de la carrière de Johnny que j'avais hâte de pouvoir approfondir: de la toute fin des années 70 au début des années 80 (tout ce qui précède l'album Berger) et ses touts débuts chez Philips. La période Vogue je la connais encore pas mal car j'ai eu pas mal de musicassettes et de cd de cette époque étant gamin. Pour l'instant la première de ces périodes a tenu ses promesses, même avec des différences d'appréciations entre certains album (Un Aigle/La Peur, opposés ou complémentaires?) l'exploration se révèle passionnante. Les débuts par contre, j'aime bien sûr, mais ce n'est clairement pas le Johnny dont je suis fan. C'est un peu Johnny en germe, je reconnais toute la musique que j'aime, mais il est bien rare que les innombrables adaptations puissent rivaliser avec les originaux dans mon coeur. On sent trop à mon goût la production à la chaîne et, gros point faible pour moi, des textes qui vont du coup de génie (Manou Roblin) au franchement bâclé. Ceci en guise de préambule pour dire que j'ai du mal à me replacer dans l'enthousiasme de l'époque, mais que j'apprécie quand même les chansons lorsqu'elles sont bonnes. Au niveau de la remastérisation cet opus fait merveille je trouve, on croirait que Johnny a retrouvé la voix de ses seize ans et à enregistré un album old school!


SERRE LA MAIN D'UN FOU : Je ne connaissais pas et j'adhère! On aurait pu la retrouver actualisée dans des medley rock, ça rentre bien en tête, il y a un côté gospel très appréciable. une excellente pioche dans le genre "naïf" 7,5/10

DANS UN JARDIN D'AMOUR : Sympa, mais loin de Johnny. 6,5/10

LAISSEZ-NOUS TWISTER : Difficile de s'imaginer que le twist ai pu être révolutionnaire et vu comme dangereux! Mais ça donne un cachet irrésistible à ce titre bien enlevé 7/10

UNE FILLE COMME TOI : Laborieux 4/10

MADISON TWIST : Ah les intros parlées!... "Aller au cinéma? Bah c'est la barbe!" Un document Wink 5/10

HEY ! BABY !: On peut apprécier le minimalisme musical et bien sûr la voix de Johnny. les paroles c'est autre chose 5/10

PAS CETTE CHANSON : Sang pour sang d'accord avec Oscar, le premier coup de poing de Johnny, pas moins qu'un chef-d'oeuvre qui fait partie de mes titres préférés de toute sa carrière. Elle écrase le reste 10/10

CE N'EST PAS JUSTE APRES TOUT: On peut pas gagner à tous les coups. Retiens la Nuit est bien loin! 5/10

L'IDOLE DES JEUNES : Parce qu'il a défini le personnage de Johnny (déjà Chanteur Abandonné) et lui a donné son surnom pour longtemps, ce titre est devenu emblématique. Il n'arrive pas à la cheville de Pas Cette Chanson, mais reste très bon. Je lui préfère tout de même sa version Nashville 8/10

TOUT BAS, TOUT BAS, TOUT BAS : Générique au possible 5/10

C'EST LE MASHED POTATOES : "-Dis Johnny, c'est un peu ridicule cette chanson, tu veux pas l'oublier? -Si bien sûr, allez tous autour de moi!" 4/10

COMME L'ETE DERNIER : Comme disait Renaud "j'irai plus dans vos boums, elles sont tristes à pleurer, comme un sourire de clown, comme la pluie sur l'été". On gardera Souvenir, Souvenirs 5/10




Bonus :


REBEL ROUSER : Un son qui pourrait définir toute une époque. Les paroles sont pas top quand même Wink 7/10

LAST NIGHT : Moi celui-ci m'ennuie un peu 6/10

J'AI TROP DE PEINE : Préfigurant presque les échappée country d'une quinzaine d'année plus tard. Nostalgique et enlevé. Très bon, mais effectivement trop trop court!! 7/10

LE CRI : Occasion très manquée! 5/10

OUI JE VEUX : Très oubliable 5/10

C'EST UNE FILLE COMME TOI : On dirait une mauvaise copie de Johnny! 4/10

QUI AURAIT DIT CA : Effectivement un titre de très bonne tenue dans sa veine. Mystères du marketing... 7/10

MEME HEURE, MEME PLACE : Énergique, mais sans génie 6/10




Bonus Live Olympia 62 ( Extraits de l'édition 2003)


ELLE EST TERRIBLE : Oserait-il une version aussi épurée aujourd'hui?! 8,5/10

L'IDOLE DES JEUNES : Plus brouillon que la version studio 7/10

DANS UN JARDIN D'AMOUR : Meilleure rythmique, mais les choeurs... 6,5/10

PAS CETTE CHANSON : Si Brel faisait du blues! 10/10

LA BAGARRE/STATICS : Sans la mise en scène c'est rien de dire qu'on y perd. La Bagarre est pour moi un titre amusant qui ne m'a jamais plus convaincu que ça 7/10

SERRE LA MAIN D'UN FOU : À part le mixage pas de gros changement 7,5/10

HEY ! BABY !: "Baloche" oui c'est le mot! lol, mais chouette interaction avec le public 5/10

TOUT BAS, TOUT BAS, TOUT BAS : Cf. Serre La Main d'Un Fou 5,5/10

I GOT A WOMAN : À nouveau, à vivre en live ça devait être énorme, peut-être même en vidéo. En CD, le son de l'époque y fait perdre beaucoup, mais en projettent à partir d'autres versions très énergique, on peut se le figurer 7/10


Au final, un beau document pour les fans, de beaux moments pour les mélomanes. Johnny n'a absolument pas à rougir de sa production à cette époque, nul doute qu'il est le plus grand Rocker/Yé-yé de France, mais nul doute qu'il a fait bien mieux depuis et que s'il n'avait pas su se renouveler après son service militaire et tant de fois depuis, ces chansons-là n'en aurait pas fait une légende, même si cette époque est rentrée dedans (dans la légende, faut suivre!).

NOTE GÉNÉRALE: 6,5/10



Flagrant Délit 9/10
Rock'n'Roll Attitude 8,5
Cadillac 8,5
Lorada 8,5
La Terre Promise 8,5
Insolitudes (sans bonus) 8,5

Gang 8
Les Enfants Du Rock 8
La Peur 8
Ça Ne Change Pas Un Homme 8
Rivière... Ouvre Ton Lit 8
Jeune Homme 8
Solitudes à deux 8
Rock À Memphis 8

Jamais Seul 7,5
Le Coeur d'Un Homme 7,5
Hollywood 7,5
Vie 7,5
Johnny 67 7,5

Drôle De Métier 7
Derrière L'Amour 7
La Génération Perdue 7
Les Rocks Les Plus Terribles 7
À La Vie, À La Mort 7
Sang Pour Sang 7
Salut Les Copains 7
Rock’n’Slow 7
Je t’aime, je t’aime, je t’aime 7

C'est La Vie 6,5
Ça Ne Finira Jamais 6,5
L’Idole Des Jeunes 6,5
Ma Vérité 6
Quelque Part Un Aigle 6
Ce Que Je Sais 5,5
avatar
Jango

Messages : 3922
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 33
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°31: L'idole des jeunes

Message  oscar2 le Lun 14 Mai - 17:07

Tu m'as bien fait rire en citant Renaud , c'est exactement ça !

Content aussi d'apprendre que tu as des "lacunes" début 80 , de ce fait il te reste au moins (ce qui est pour moi) 2 très bons albums a découvrir,

A savoir En pièces détachées & Pas facile.
avatar
oscar2

Messages : 2143
Date d'inscription : 07/05/2009
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°31: L'idole des jeunes

Message  oscar2 le Lun 14 Mai - 17:14

Petite question Jango :

Je constate que tu ne participe pas au jeu de Phil sur l'album HAMLET, celui là aussi dois-tu le découvrir ?
avatar
oscar2

Messages : 2143
Date d'inscription : 07/05/2009
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°31: L'idole des jeunes

Message  Jango le Lun 14 Mai - 19:11

En effet Oscar je suis impatient de découvrir ces deux albums dont je connais seulement un ou deux titres! Pour ce qui est de Hamlet, je le possède déjà mais je ne le connais pas assez bien pour participer au jeu du survivant... Je me pencherai sérieusement dessus pour le débrief bien sûr! Smile
avatar
Jango

Messages : 3922
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 33
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°31: L'idole des jeunes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum