LE DEBRIEFING N°53: JAMAIS SEUL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE DEBRIEFING N°53: JAMAIS SEUL

Message  Jango le Dim 14 Aoû - 23:58

Maintenant que je suis plus rodé aux classements avec les déjà 13 numéros de la collection, et maintenant que le temps et la passion ont passé, j'ai voulu me repencher sur "Jamais Seul" et reprendre ma critique d'il y a quelques mois qui avait été faite le jour même de la première écoute:


1 Paul & Mick 6/10
Musicalement c'est très très bon, l'idée d'un hommage croisé aux Beatles et aux Stones est bonne. Dommage vraiment que ça se réduise à un festival de mauvais jeux de mots... Ça fait que je ne l'écoute presque plus.

2 Guitar hero 10/10
C'était une grosse claque et ça le reste. C'est un crime si elle n'est pas dans la tournée 2012. Un classique instantané de Johnny ça ne se refuse pas!

3 Dandy 9/10
Avec le temps j'aime encore plus ce titre! Certes il est très marqué par M, mais c'est bien Johnny au micro et c'est pas pareil! Là les paroles sont très bonnes et les pointes de punk sont rafraîchissantes dans un rock très solide

4 La douceur de vivre 6,5/10
Un balade de plus, dans la moyenne...

5 Jamais seul 10/10
Brut, noir, blues, rock... Mythique! Comment ne pas penser à Johnny Cash et sa série des Americans?

6 Vous n'aurez pas ma peau 7/10
Avec ce thème et ces paroles, je m'attendais à un rock et voilà un blues/pop (ça existe) des plus surprenant, qui colle à l'image d'un Johnny revenu de tout et libéré. J'aime beaucoup le riff de guitare sur le refrain.

7 Tanagra 10/10
Du gros blues qui tache... Je crois qu'il est difficile de faire la fine bouche! Ce Johnny là me fout la gaule! Le titre me fait penser à "Pour moi tu es la seule", mais en mieux!, et dans une certaine mesure à "Quand un homme devient fou", un titre que j'adore.

8 J'inspire 8/10
Je ne connais pas la VO mais je crois que pour moi la voix fait beaucoup en chanson, et la voix de Johnny c'est autre chose que Yodelice à mon goût! Ce titre est très noir et dur je trouve, mais avec un souffle d'optimisme salutaire. Bref un excellent mélange!

9 Les herbes folles 5/10
J'ai toujours des réserves quand Johnny se pique de réciter plus que de chanter. On va dire qu'à mon goût ça ne passe pas si mal ici, les thèmes sont originaux pour Johnny, mais quand même pas ma came...

10 Ces deux là 7/10
Oui les paroles sont pour le moins minimaliste, mais ça reste pour moi un tableau touchant et évocateur.

11 Elle a mis de l'eau 6/10
Je n'ai aucun problème avec l'idée que Johnny dédie une chanson à Laeticia (on crie bien au génie chaque fois que Gainsbourg fait dire trois syllabes à la dernière fille qu'il veut mettre dans son lit alors...), mais c'est clairement un titre qui ne décolle, paroles en tête, même si la batterie est toujours impecc.

12 England (en duo avec M) 6,5/10
C'est amusant et swingant, mais je l'aurait plus vu en bonus ou en plage cachée, ça reste pour moi anecdotique.

13 Jade dort 7/10
Je vais encore me sentir seul mais je défend ce titre! La mélodie et les arrangements sont riches et complexes, une berceuse rock ça vaut le détour! Quant au fait de chanter encore une chanson pour ses filles, ben disons qu'il aurait du commencer par ça et que ça nous aurait épargné "Mon plus beau noël" (pour moi un de ses pires titres)

14 Jalousie 4/10
J'aime la voix de Johnny mais la chanson m'indiffère complètement et ne rentre toujours pas dans ma tête. On a l'impression qu'on a fait rentrer le texte au chausse-pied dans la mélodie.

15 Vent de Panique 7/10
Les couplets sont très entraînants mais le refrain est raté et le texte pas toujours impecc'...

Pour rester dans l'esprit de la collection j'inclue un bonus

16 La route est ta seule amie 8,5/10

Ce n'est peut-être pas original mais c'est un vrai blues comme Johnny devrait en faire plus souvent et un excellent dans son genre. La réalisation rappelle Lorada et le dernier album de Goldman (je jurerai que ce sont les mêmes cuivres que dans Un Goût Sur tes Lèvres si quelqu'un connait). Un titre mineur mais très réussi

Note de l'album: 7,5/10

Un point de moins qu'à l'époque. Avec le recul les paroles tant décriées ne se font vraiment sentir que sur une poignée de titres (et il ne faudrait pas faire comme si Johnny avait toujours eu les plus grands paroliers de la chanson...). le résultat reste inégal, mais c'est un album avec une identité forte et un parti-pris artistique formidable à ce stade d'une carrière. C'est un album brut avec ce que ça a de bien (le plaisir est communicatif) et ce que ça entraîne de faiblesses, mais c'est pour moi la preuve que Johnny est bien vivant et qu'il peut toujours nous foutre la gaule!

Flagrant Délit 9/10
Rock'n'Roll Attitude 8,5 /10
Cadillac 8,5/10
Lorada 8,5/10
Gang 8/10
Ça Ne Change Pas Un Homme 8/10
Rivière... Ouvre Ton Lit 8/10
Jamais Seul 7,5/10
Le Coeur d'Un Homme 7,5/10
Derrière L'Amour 7/10
La Génération Perdue 7/10
À La Vie, À La Mort 7/10
Sang Pour Sang 7/10
Ma Vérité 6/10
Ce Que Je Sais 5,5/10
avatar
Jango

Messages : 3921
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 33
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°53: JAMAIS SEUL

Message  paolodu93 le Lun 15 Aoû - 11:50

tu est tres proche de mes pensee pour cet album
sauf pour le duo avec M que je naime pas du tout ( je napreci pas M du tout )
et oui tu nest pas le seul jaime beaucoup jade dort
ablum qui changent de la routine lol!
avatar
paolodu93

Messages : 486
Date d'inscription : 20/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°53: JAMAIS SEUL

Message  oscar2 le Lun 15 Aoû - 15:33

Jamais seul , l’album à Paul & Mick que personnellement j’adore, ce débrief va s’averer assez dur car j’ai encore tres peu de recul et puis surtout il se passe rarement une journée sans que je ne l’écoute entierement, ce qui est plutot bon signe puisque ça ne m’étais plus arrivé avec un nouvel album de Johnny depuis des lustres.

Alors pourquoi ? , avant tout parce que
cet album est une cure de jouvence , Johnny aurait pu revenir amoindri et au lieu de cela il revient en force et en forme ou en balisant des sentiers mille fois rebattus , jouant la sécurité et la facilité ( ce qui lui aurait épargné la volée de fleches qu’il a dû esquiver) et au lieu de cela il s’aventure dans de la création pure , de la vraie prise de risque , du neuf apres pas loin de 15 ans de ronron sécuritaire , alors oser ça à une époque où des pretres qui anônnent des reprises aseptisées, de la zique bretonne ou René la taupe carracollent en tete des ventes relevait de la pure utopie j’en convient , mais il faut oser ses reves et pour certains dont je fais partie ils deviennent réalité.

Et puis cette idée de génie de refaire chanter Johnny en live , avec les zicos et non plus en touriste sur des bandes pré-mixées rend cet album unique et indispensable , même dans ses faiblesses.

Dans l’esprit de la collection je rajouterai Jamais seul & England version longue en plus de La route est ta seule amie judicieusement rajoutée par Jango.




PAUL & MICK : Un énorme coup de symbale pour teaser et direct au tapis , la guitare tranchante de M , La rythmique survitaminée d’un jeune groupe punk et la voix de suite placée , nuancée . Moi ce texte à 2 niveaux de lecture je le trouve plutot bon voire même excellent.. yeah yeah yeah yeah.. 9/10

GUITAR HERO : Un classique instantané qui nous parle à tous d’emblée car il fait appel a nos plus beaux souvenirs et a la légende ( il n’est finalement pas si mauvais ce M tant décrié ), un titre hyper défendu par Johnny en télé et il devrait l’etre sur scene en 2012.. 10/10

DANDY: Simplicité , éfficacité , 3 accords à la AC/DC et on est de suite sur de bons rails ,de plus le souffle de M dans le gimmick du refrain apporte un vent de fraicheur salutaire, il me plaira de relever qu’ici aussi le texte est excellent « c’est pas moi qui rajeuni ce sont les enfants qui ont vieilli ».. 10/10

LA DOUCEUR DE VIVRE: Plutot sceptique et déçu lors de la sortie du titre en éclaireur de l’album , ce titre à fini par me convaincre sur l’album où il trouve sa place , au final une ballade bien moins plate qu’il n’y paraît.. 7/10

JAMAIS SEUL : Là aussi j’étais plutot dubitatif lors de la sortie , c’est un vrai titre atmospherique qui marque le tournant de l’album et inaugure les prises de risques qui vont suivre ,comme il est dit plus haut un titre qui rappelle Johnny Cash ( et U2) tres obsedant a force .. 8/10

VOUS N’AUREZ PAS MA PEAU : Il est vrai que le titre de la chanson laissait envisagé un rock revanchard , en lieu et place on a droit à un road-book crépusculaire ou un Jamais seul version alternative , tout en nuances entre retenue et gueulantes , superbe .. 9/10

TANAGRA : Dès le premier coup de guitare on sait que l’on va prendre cher ,Johnny nous livre un blues crapuleux jubilatoire, une interpretation hot , torride , habitée comme rarement et en prime un pont batterie/guitare/voix d’anthologie, un pur chef-d’œuvre.. 10/10

J’INSPIRE Very Happy’entrée c’est la guitare comme téléguidée qui nous happe , à tout moment on s’attend a ce que la chanson décolle et au lieu de ça elle ne fait que s’enfoncer même quand le rythme s’accélère , le contre-pied parfait , c’est court , radical comme un coup a l’estomac qui vous coupe le souffle.. 8/10

LES HERBES FOLLES : La première récréation de l’album ( celle de 10 h) , un réel laché prise salvateur où l’on peut presque toucher du doigt le plaisir retrouvé de Johnny à se jouer de nous comme à la grande époque des titres expérimentaux, c’est un diamant brut ce titre.. 9/10

CES DEUX-LA : où comment livré un titre simple et intelligent en quelques phrases tres nuancées dans leur décompositions ( l’école Bashung) , un poil en deça du reste quand même.. 7/10

ELLE A MIS DE L’EAU : Certainement un joli tube sacrifié sur l’autel de la frilosité , dommage car ce titre avait un réel potentiel ( tout comme Dandy d’ailleurs) , le son de cloche qui souligne la mélodie n’est pas sans rappeler REAL WORL de Springsteen.. 8/10

ENGLAND : La récré de 14 h , un texte qui n’est prétexte qu’a jouer avec la musicalité des mots , une chanson qui restera le témoin de la réelle fusion artistique qui s’est opérée durant ces séances d’enregistrement , aussi jouissif qu’ inoffenssif .. 8/10

JADE DORT : Un écrin de douceur pour une mélodie lunaire, j’avoue que thême me saoule un peu , mais que c’est joli et subtil.. 6/10

VENT DE PANIQUE: Un autre titre à plusieurs niveaux de lecture , avec en prime un tempo génial , c’est frais et novateur .. 8/10

JALOUSIE : Une autre mélodie solaire qui sort de nulle part dans la veine de Jade dort , et ici le texte me plait bien plus.. 7/10




Bonus

JAMAIS SEUL (version longue) : Pour moi la vraie version de ce titre , le couplet supplémentaire rajoute au mystere et à la magie.. 9/10

ENGLAND (version longue) : La récré version longue , pas indispensable certe , mais à côté la version de l’album semble inachevée , puis quel soli de guitare et de rythmique pendant 3 min suplémentaire.. 8/10

LA ROUTE EST TA SEULE AMIE : Un tres bon classique à la Johnny qui joue de son personnage et de sa légende , belle mise en place quoique un peu fainéante .. 7/10



Moyenne de l’album : 8,2
avatar
oscar2

Messages : 2143
Date d'inscription : 07/05/2009
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°53: JAMAIS SEUL

Message  oscar2 le Lun 15 Aoû - 15:47

Pour rappel voici mon classement général pour l'instant.


A la vie a la mort (2002) :…………………………6,7
Cadillac (1989) :…………………………………......7,1
Rock’n’roll attitude (1985) :………………………7,1
Gang (1986) : ………………………………….....….7.2
Ce que je sais (1998)……………………….……...7.3
Ma vérité (2005)………………………………....….7.4
Lorada (1995)………………………………….....….7.7
Sang pour sang (1999) :…………….…………..7.7
La génération perdue (1966) :….…………….7.9
Le Cœur d’un homme (2007)………..……….…7.9
Ca ne change pas un homme (1991).………8.0
Jamais seul (2011) :…………………………..……8.2
Derriere l’amour (1976) :………………….………8,3
Flagrant délit (1971) :…………………….……… 8.5
Rivière..ouvre ton lit (1969)…….………………9.2
avatar
oscar2

Messages : 2143
Date d'inscription : 07/05/2009
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

LE DEBRIEFING N°53: JAMAIS SEUL

Message  Invité le Mar 16 Aoû - 21:45

Moi je donne pour

Ce que je sais 0.5

Jamais Seul 3.0 Il y à que le point musical qui est bien les parole ne mème pas les écouter.

Les 2 pires album de sa carrière

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°53: JAMAIS SEUL

Message  jojo_75 le Mer 17 Aoû - 16:44

Jango a écrit:
13 Jade dort 7/10
Je vais encore me sentir seul mais je défend ce titre! La mélodie et les arrangements sont riches et complexes, une berceuse rock ça vaut le détour! Quant au fait de chanter encore une chanson pour ses filles, ben disons qu'il aurait du commencer par ça et que ça nous aurait épargné "Mon plus beau noël" (pour moi un de ses pires titres)

Non tu n'es pas seul.
Sans être un chef d'oeuvre on est loin de la cata annoncée.

"Mon plus beau noël" est ruinée par l'arrangement. Jouée de façon simple et sans chichi cela aurait été une ballade rock super forte au lieu d'être traitée en variétoche indigeste de sucrerie.
avatar
jojo_75

Messages : 4799
Date d'inscription : 04/02/2008
Localisation : 48.862862,2.392798

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°53: JAMAIS SEUL

Message  pellet le Mar 13 Mar - 18:52

Et autoportrait

pellet

Messages : 33
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 35
Localisation : la rochelle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°53: JAMAIS SEUL

Message  pellet le Mar 13 Mar - 19:00

ce monde merveilleux avec line renaud
Je viendrais te chercher acec patrick fiori

pellet

Messages : 33
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 35
Localisation : la rochelle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°53: JAMAIS SEUL

Message  Jango le Mar 13 Mar - 22:53

Ces titres n'étaient pas encore sortis à l'époque où ces débraies ont été écrits Wink
avatar
Jango

Messages : 3921
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 33
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°53: JAMAIS SEUL

Message  oscar2 le Lun 19 Mar - 17:47

Je vais me repencher sur ce débrief avec plus de recul ( sans relire celui que j'avais déjà fait)

Et en y intégrant ce qui doit l'être dans l'esprit de la collection
avatar
oscar2

Messages : 2143
Date d'inscription : 07/05/2009
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°53: JAMAIS SEUL

Message  lugo62 le Lun 19 Mar - 18:27

Je vais m'y coller

Paul et mick : 9/10 ; j'adore vraiment le son et l'energie que degagent cette chanson , la perfection ne tenait finalement qu'a quelques paroles plus poussées
Sa presence sur scene me ravirait


Guitar hero : 10/10 , ca pourrait devenir un classique s'il ne l'oublie pas au moment du choix de la set list
Sa puissance vocale ne peut mettre que tout le monde d'accord

Dandy :10/10; c'est pour moi la surprise de l'album , car a premiere vu pas son univers musical , et pourtant quelle reussite

La douceur de vivre : 10/10 , Une ballade qui lui colle a la peau , comme il sait tres bien les chanter
Alors certes , ca peut paraitre du deja vu ,mais ca fait aussi sa force
De plus la melodie est entrainante

Jamais seul : 7/10 , c'est un titre surprenant, qu'il faut ecouter et réecouter pour l'apprecier
La version live du show johnny , m'a definitivement convaincue

Vous n'aurez pas peau :5.5/10 ; c'est MA deception ,je m'attendais a un gros rock puissant , et pas du tout
La repetition du refrain sur la fin fait que je m'en lasse assez vite

Tanagra : 10/10 , une autre bombe , moi qui suit tres friand de live , n'avait pourtant pas apprecié au plus haut point le duo avec M a Montpellier
Ici en version studio , cette chanson est faite pour lui


J'inspire :5/10 le genre de titre que je zappais direct a la sortie de l'album ,j'ai appris a l'ecouter, sans en faire une preferée


Les herbes folles : 7/10 , une autre belle surprise ,un johnny nouveau pour moi , un texte surprenant , qui colle avec l'univers de l'album


Ces deux la : 4/10 , et pourtant cette chanson a coup sur un potentiel , qui pour moi n'est pas exprimée a cause d'une trop grande repetition , on a l'impression de tourner en rond, c'est dommage


Elle a mis de l'eau , 7/10 , j'aime assez , pas au point de l'ecouter en boucle , mais tout de meme
Le final " Laeticia " est ce qui me gene le plus , sans etre contre le fait qu'il lui dedie cette chanson


England : 2/10 , la je n'aime pas , c'est vraiment un titre pour s'amuser , alors des fois ca marche ,pas la a mon avis
Des rimes a coucher dehors lol


Jade dort :7/10 , meme explication que pour " elle a mis de l'eau " , c'est le final " joy se reveil " qui me peine un peu
Sinon sa voix vient veritablement se poser sur la melodie , fort agreable


Jalousie : 5.5/10 , me laisse plutot indifférent , ni bon ni mauvais


Moyenne 7.07/10

Un album qui a veritablement divisé les fans en 2 , et pourtant un excellent album
Certes un Johnny nouveau, beaucoup moins commercial , mais un johnny qui a la peche ,avec une voix meilleure que sur certains albums a grands succes
Esperons qu'il s'en souvienne au moins un peu pour la tournee
avatar
lugo62

Messages : 7494
Date d'inscription : 19/05/2009
Age : 35
Localisation : pres de troyes mais originaire de lens

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°53: JAMAIS SEUL

Message  Yuna le Mar 20 Mar - 21:46

Je sais pas si c'est voulu, tu n'as pas parler de "Vent de panique", qui pour moi fait partie des mieux de l'album. Very Happy
avatar
Yuna

Messages : 4791
Date d'inscription : 09/02/2008
Age : 28
Localisation : Isère/Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°53: JAMAIS SEUL

Message  Johnny Vautours le Mar 10 Sep - 22:35

A mon avis je vais bientot faire un debrief sur cet album Smile
avatar
Johnny Vautours

Messages : 793
Date d'inscription : 14/01/2013
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°53: JAMAIS SEUL

Message  Luc D le Jeu 12 Sep - 12:50

Merci encore pour ces débriefs!

Il ne manquera bientôt plus que l'attente
avatar
Luc D

Messages : 3513
Date d'inscription : 07/08/2013
Age : 54
Localisation : Suisse romande

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°53: JAMAIS SEUL

Message  Seblaventure le Dim 6 Oct - 10:19

oscar2 a écrit:Jamais seul , l’album à Paul & Mick que personnellement j’adore, ce débrief va s’averer assez dur car j’ai encore tres peu de recul et puis surtout il se passe rarement une journée sans que je ne l’écoute entierement, ce qui est plutot bon signe puisque ça ne m’étais plus arrivé avec un nouvel album de Johnny depuis des lustres.

Alors pourquoi ? , avant tout parce que
cet album est une cure de jouvence , Johnny aurait pu revenir amoindri et au lieu de cela il revient en force et en forme ou en balisant des sentiers mille fois rebattus , jouant la sécurité et la facilité ( ce qui lui aurait épargné la volée de fleches qu’il a dû esquiver) et au lieu de cela il s’aventure dans de la création pure , de la vraie prise de risque , du neuf apres pas loin de 15 ans de ronron sécuritaire , alors oser ça à une époque où des pretres qui anônnent des reprises aseptisées, de la zique bretonne ou René la taupe carracollent en tete des ventes relevait de la pure utopie j’en convient , mais il faut oser ses reves et pour certains dont je fais partie ils deviennent réalité.

Et puis cette idée de génie de refaire chanter Johnny en live , avec les zicos et non plus en touriste sur des bandes pré-mixées rend cet album unique et indispensable , même dans ses faiblesses.

Dans l’esprit de la collection je rajouterai Jamais seul & England version longue en plus de La route est ta seule amie

judicieusement rajoutée par Jango.




Un pur album de rock comme toi ça faisait longtemps que je n avais pas écouté un album en entier aussi régulièrement
Je suis dégouté du sort qu il a eu
J aurais aime qu il soit défendu en concert




PAUL & MICK : Un énorme coup de symbale pour teaser et direct au tapis , la guitare tranchante de M , La rythmique survitaminée d’un jeune groupe punk et la voix de suite placée , nuancée . Moi ce texte à 2 niveaux de lecture je le trouve plutot bon voire même excellent.. yeah yeah yeah yeah.. 9/10

GUITAR HERO : Un classique instantané qui nous parle à tous d’emblée car il fait appel a nos plus beaux souvenirs et a la légende ( il n’est finalement pas si mauvais ce M tant décrié ), un titre hyper défendu par Johnny en télé et il devrait l’etre sur scene en 2012.. 10/10

DANDY: Simplicité , éfficacité , 3 accords à la AC/DC et on est de suite sur de bons rails ,de plus le souffle de M dans le gimmick du refrain apporte un vent de fraicheur salutaire, il me plaira de relever qu’ici aussi le texte est excellent « c’est pas moi qui rajeuni ce sont les enfants qui ont vieilli ».. 10/10

LA DOUCEUR DE VIVRE: Plutot sceptique et déçu lors de la sortie du titre en éclaireur de l’album , ce titre à fini par me convaincre sur l’album où il trouve sa place , au final une ballade bien moins plate qu’il n’y paraît.. 7/10

JAMAIS SEUL : Là aussi j’étais plutot dubitatif lors de la sortie , c’est un vrai titre atmospherique qui marque le tournant de l’album et inaugure les prises de risques qui vont suivre ,comme il est dit plus haut un titre qui rappelle Johnny Cash ( et U2) tres obsedant a force .. 8/10

VOUS N’AUREZ PAS MA PEAU : Il est vrai que le titre de la chanson laissait envisagé un rock revanchard , en lieu et place on a droit à un road-book crépusculaire ou un Jamais seul version alternative , tout en nuances entre retenue et gueulantes , superbe .. 9/10

TANAGRA : Dès le premier coup de guitare on sait que l’on va prendre cher ,Johnny nous livre un blues crapuleux jubilatoire, une interpretation hot , torride , habitée comme rarement et en prime un pont batterie/guitare/voix d’anthologie, un pur chef-d’œuvre.. 10/10

J’INSPIRE Very Happy’entrée c’est la guitare comme téléguidée qui nous happe , à tout moment on s’attend a ce que la chanson décolle et au lieu de ça elle ne fait que s’enfoncer même quand le rythme s’accélère , le contre-pied parfait , c’est court , radical comme un coup a l’estomac qui vous coupe le souffle.. 8/10

LES HERBES FOLLES : La première récréation de l’album ( celle de 10 h) , un réel laché prise salvateur où l’on peut presque toucher du doigt le plaisir retrouvé de Johnny à se jouer de nous comme à la grande époque des titres expérimentaux, c’est un diamant brut ce titre.. 9/10

CES DEUX-LA : où comment livré un titre simple et intelligent en quelques phrases tres nuancées dans leur décompositions ( l’école Bashung) , un poil en deça du reste quand même.. 7/10

ELLE A MIS DE L’EAU : Certainement un joli tube sacrifié sur l’autel de la frilosité , dommage car ce titre avait un réel potentiel ( tout comme Dandy d’ailleurs) , le son de cloche qui souligne la mélodie n’est pas sans rappeler REAL WORL de Springsteen.. 8/10

ENGLAND : La récré de 14 h , un texte qui n’est prétexte qu’a jouer avec la musicalité des mots , une chanson qui restera le témoin de la réelle fusion artistique qui s’est opérée durant ces séances d’enregistrement , aussi jouissif qu’ inoffenssif .. 8/10

JADE DORT : Un écrin de douceur pour une mélodie lunaire, j’avoue que thême me saoule un peu , mais que c’est joli et subtil.. 6/10

VENT DE PANIQUE: Un autre titre à plusieurs niveaux de lecture , avec en prime un tempo génial , c’est frais et novateur .. 8/10

JALOUSIE : Une autre mélodie solaire qui sort de nulle part dans la veine de Jade dort , et ici le texte me plait bien plus.. 7/10




Bonus

JAMAIS SEUL (version longue) : Pour moi la vraie version de ce titre , le couplet supplémentaire rajoute au mystere et à la magie.. 9/10

ENGLAND (version longue) : La récré version longue , pas indispensable certe , mais à côté la version de l’album semble inachevée , puis quel soli de guitare et de rythmique pendant 3 min suplémentaire.. 8/10

LA ROUTE EST TA SEULE AMIE : Un tres bon classique à la Johnny qui joue de son personnage et de sa légende , belle mise en place quoique un peu fainéante .. 7/10



Moyenne de l’album : 8,2
avatar
Seblaventure

Messages : 348
Date d'inscription : 13/06/2013
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DEBRIEFING N°53: JAMAIS SEUL

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum