L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  RockKevin le Jeu 8 Avr - 13:48

Bonjour a tous , depuis le temps.
Dite moi j'écoute puis j effectue la lecture des paroles de la chanson , cet homme que voila de l'album "solitude a deux" 1978.
johnny dans cette chanson parle t-il pas d'une prostitué .
Tu vas t'asseoir ici
Et tu vas m'écouter
La femme que j'aimais
Tu me l'as fait quitter
Et je suis devenu
Cet homme que voilà
Et te voilà perdue
Eperdue de remords
Pour n'avoir jamais su
Résister à ton corps
Tu ne le verras plus
Cet homme que voilà

Je vais laisser la place
Je plains mon successeur
Un jour quoi que tu fasses
Tu feras son malheur
Tu te rappelleras
Cet homme que voilà

Je connais ton programme
Je vois ton avenir
D'autres mains te réclament
Que tu vas faire souffrir
Tes jolis yeux sans âme
Me dégoûtent à vomir

Va détruire le bonheur
Fais ton travail sur Terre
Va faire couler des pleurs
Va déclencher des guerres
Ton joli corps sans coeur
Va le vendre aux enchères

N'attends pas trop longtemps
Les rides n'attendent pas
Ce soir je voudrais tant
Que ton dernier contrat
Que ton dernier client
Soit l'homme que voilà

Na, na, na, na, na, na, na...

Que ton dernier contrat
Que ton dernier client
Soit l'homme que voilà

merci de vos remarques , "cet homme que voila" une sublime chanson serieux.
avatar
RockKevin

Messages : 1244
Date d'inscription : 13/08/2008
Age : 30
Localisation : Nord de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  Guillaume le Jeu 8 Avr - 14:12

Je ne pense pas qu'il parle d'une prostituée mais plutôt d'une femme à laquelle il n'a pu résisté et qu'à cause de cette aventure il a perdu la femme qu'il aimait. De ce fait il en veut à cette femme et un peu à lui-même pour être tombé dans son piège.

En effet c'est un sublime chanson.
avatar
Guillaume

Messages : 1044
Date d'inscription : 04/02/2008
Age : 45
Localisation : Pas de Calais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  salentina le Jeu 8 Avr - 14:16

Une séductrice, une menthe religieuse... mais pas une prostituée

je vous conseille d'écouter la version originale de Riccardo Cocciante : BELLA SENZ'ANIMA une PURE MERVEILLE également, un classique de la chanson italienne de ces 40 dernières années

Il n'y avait que Johnny qui pouvait relever le défi... tant la version originale est géante !
avatar
salentina

Messages : 3017
Date d'inscription : 03/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  salentina le Jeu 8 Avr - 14:21

euh mante religieuse (c'est une image) et non pas menthe... lol
avatar
salentina

Messages : 3017
Date d'inscription : 03/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  JPM le Jeu 8 Avr - 14:36

Cette chanson a été écrite pour Johnny à partir d'un moment vécu de sa vie.

A un moment il s'est éloigné de "Lady Lucille" pour se rapprocher de sa femme ( Sylvie).
C'est ce que décrit cette chanson.

" Tes jolis yeux sans âme " décrivent parfaitement celle qu'au milieu des années 60 on appellait " la chanteuse aux yeux morts".

JPM

JPM
Admin
Admin

Messages : 4873
Date d'inscription : 07/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  salentina le Jeu 8 Avr - 14:56

JPM a écrit:Cette chanson a été écrite pour Johnny à partir d'un moment vécu de sa vie.

A un moment il s'est éloigné de "Lady Lucille" pour se rapprocher de sa femme ( Sylvie).
C'est ce que décrit cette chanson.

" Tes jolis yeux sans âme " décrivent parfaitement celle qu'au milieu des années 60 on appellait " la chanteuse aux yeux morts".

JPM

alons bon, l'officielle c'était Lady Lucille et la clandestine destructrice c'était Sylvie ?
bizarre comme explication...

Je crois qu'il ne faut pas toujours faire d'amalgame avec la vie privée... Delanoe a reproduit quasiment le thème de la version originale... et Johnny avec sa fougue et ses qualités d'interprète, a très bien su faire sienne cette histoire... qui reste une histoire de chanson parmi tant d'autres...
avatar
salentina

Messages : 3017
Date d'inscription : 03/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  JPM le Jeu 8 Avr - 15:05

Ma chère Salentina tu oublies simplement que quelques mois après il divorcera et que en 1995 ( presque 20 ans plus tard) il chantera Lady Lucille

"Si trop souvent je t'appelle
Si tu te lasses de moi
Si parfois je suis infidèle
Je n'ai jamais aimé que toi

Est-ce que c'est trop ?
Est-ce que tu me fuis ?
Est-ce que tu sais ?
Tous les jours que je t'ai donné
Entre la peur et la scène
C'est le moment pour que tu viennes "

De ples il est de notoriété plubique que Delanoë ne portait pas Sylvie dans son coeur d'où cette phrase assassine " Tes jolis yeux sans âme"

JPM
Admin
Admin

Messages : 4873
Date d'inscription : 07/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  Guillaume le Jeu 8 Avr - 17:11

Je ne sais pas s'il faut toujours trouver une explication cartesienne à une chanson. Ton explication JPM me surprend beaucoup, je n'avais pas vu ça comme ça, et je n'en suis vraiment pas convaincu.

Il y a des chansons dont les auteurs se sont inspirés de la vie privée de Johnny, surtout au moment du divorce d'avec Sylvie telles que "Revoilà ma solitude", "A partir de maintenant" ou "Je t'ai aimé" mais "Cet homme que voilà" ???

Si c'est ça la réelle explication de ce texte c'est assez vache pour l'une comme pour l'autre.
avatar
Guillaume

Messages : 1044
Date d'inscription : 04/02/2008
Age : 45
Localisation : Pas de Calais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

cet homme que voilà

Message  guénahel le Jeu 8 Avr - 17:14

Sur l'album solitude à deux, je n'avais pas flashé pour cette chanson. Il a fallu attendre mon premier concert de Johnny , en 1979, avant le Pavillon de Paris, avec une interprétation qui m'a troublé. Et puis, il y a eu les autres concerts, durant lesquels les différentes orchestrations ont encoe embellies cette chanson, et valorisées encore plus l'interpréte.

guénahel

Messages : 2
Date d'inscription : 08/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  Invité le Jeu 8 Avr - 19:41

Salut JPM, j'aime pas du tout parler de la vie privée de notre Johnny, mais sur ce coup je suis totalement d'accord avec toi.

Bonne soirée à tous.
Philou.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  Mirmillon le Jeu 8 Avr - 19:51

Si cette chanson avait une réelle signification avec Sylvie, pourquoi l'avoir rechanté au SDF 98 et à l'Olympia 2000?
Ca ne sert à rien de rouvrir des plaies, et je pense qu'à cette époque (P... 12 ans déjà, c'était pourtant hier non? arg!) donc à cette époque ils étaient en paix tous les deux.

Il y a une chanson qui a cartonné à l'époque du couple mythique, et qui à mon avis ne pourra jamais être rechanté car le message était trop personnalisé : "J'ai un problème".
J'imagine mal Johnny et Sylvie chanter cette chanson devant Laeticia et Toni Scotti même si ils se disent que ce n'est qu'une chanson.

Ce qui voudrait dire que les chansons à vrai message restent dans leurs boites, et que "Cet homme que voilà" n'en était pas vraiment une.

Mais ceci n'est que mon avis
avatar
Mirmillon

Messages : 1451
Date d'inscription : 04/02/2008
Localisation : Planète Terre + 1384

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  salentina le Jeu 8 Avr - 20:33

qu'on soit d'accord ou non sur la signification de cette chanson... il y a une chose de sure : c'est le genre de thème qui lui va comme un gant...

dommage qu'il n'y a plus ce genre de chansons d'amour/passion qui déchire l'âme et le corps dans ses derniers albums, beaucoup trop sages...

est-ce la faute aux auteurs, qui ne le sont plus (à la hauteur) ou bien à Johnny qui n'est plus cet animal blessé, un Johnny qui n'est plus aussi passionnel ?
avatar
salentina

Messages : 3017
Date d'inscription : 03/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  Biarritz le Jeu 8 Avr - 21:45

JPM par son savoir doit dire vrai, alors j crois
Lady Lucille c'était Nanette Workman?

Salentine ! moi, je pense que Johnny n'est plus un homme " aussi passionel" peut -être l'age, peut-être parce que il coule des jours "peperes" (avec respect)

Une très belle chanson de Johnny pour Sylvie : " je t'ai aimée"
Une très belle chanson de Sylvie " deux enfants"

Sylvie et Johnny un couple formidable indissociables lorsque on reviens sur les années 60/80.Pour moi si toutes les époques de ces deux grands artistes sont toujours un reel plaisir, ces années là furent leurs années phares/Lumiere.. Beaux comme des anges, jeunes etc
avatar
Biarritz

Messages : 368
Date d'inscription : 22/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  salentina le Ven 9 Avr - 8:59

Biarritz a écrit:JPM par son savoir doit dire vrai, alors j crois
Lady Lucille c'était Nanette Workman?


Non Biarrizt
selon la légende de Johnny... et ses différents biographes... Lady Lucille est une blonde actrice célébrissime, une sorte de Sirène du Mississipi qui s'habillait en St-Laurent pour jouer la Belle de jour un peu Sauvage... (je n'écrit pas le nom... car un temps on risquait la diffamation... lol )

son amour de 35 ans... depuis l'aube des années 60 jusqu'au milieu des années 90, toujours selon la légende de notre héros...
avatar
salentina

Messages : 3017
Date d'inscription : 03/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  JPM le Ven 9 Avr - 9:17

A ma connaissance Johnny c'est découvert publiquement une seule fois, c'est à Amsterdam le 8/11/94 lors d'une interview pour Playboy.
Ce passage est dans le documentaire All access dans le Volume 3 de l'Anthologie Vidéo les années 1985/2000.



JPM

JPM
Admin
Admin

Messages : 4873
Date d'inscription : 07/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  Biarritz le Ven 9 Avr - 10:55

Ah ouiii !! C-D! Je reste dubitative sur ce sujet, amis certes depuis "retiens la nuit" mais vivre avec elle ? là j crois moins, à cette époque elle était avec le genial meteur en scène R-V. Lorsque J-H à fait l'interview en Hollande il était legerement fatigué... ( avec un total respect)

L'histoire de J-H et C-D a mon avis fait partie des élucubrations de l'epoque.
En revanche oui, ils sont amis, confirmé même par C-D mais de vivre ensemble non!

Au fait les vers 29 avril un nouveau bouquin sur notre idole " les 100 jours etc etc "
avatar
Biarritz

Messages : 368
Date d'inscription : 22/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  laurent 62950 le Ven 9 Avr - 12:34

regardez les bonus de bercy 92 "cet homme que voilà" était prévu
un rapport avec adeline ??
avatar
laurent 62950

Messages : 619
Date d'inscription : 09/02/2009
Age : 43
Localisation : noyelles-godault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  Invité le Ven 9 Avr - 18:47

Vadim "genial metteur en scène" !!! faut pas pousser quand même !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  Biarritz le Ven 9 Avr - 18:57

Oui en effet "genial" c'est un peu fort, mithyque pour " Et dieu crea la femme" ses mariages avec Jean Fonda, Catherine Deneuve
avatar
Biarritz

Messages : 368
Date d'inscription : 22/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  ROCOEUR48 le Ven 9 Avr - 22:59

Pour moi, dans Cet homme que voilà, c'était clair! Johnny parle d'une prostituée:"ton dernier client, ton dernier contrat....".
avatar
ROCOEUR48

Messages : 841
Date d'inscription : 05/02/2008
Age : 46
Localisation : LANGUEDOC-ROUSSILLON

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  Guillaume le Sam 10 Avr - 0:45

Le mot "client" est à prendre au sens figuré. Il signifie "victime" dans cette phrase.
avatar
Guillaume

Messages : 1044
Date d'inscription : 04/02/2008
Age : 45
Localisation : Pas de Calais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  CHRISSYROCK le Sam 10 Avr - 18:46

Je pense aussi comme Guillaume.
Client et contrat sont employés pour blesser l'autre donc au sens figuré, car à ce moment là, la mélodie s'emballe et devient presque furieuse.

Non, je ne crois pas qu'il parle d'une p...
avatar
CHRISSYROCK

Messages : 2046
Date d'inscription : 07/03/2008
Age : 53
Localisation : CERGY VAL D'OISE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  Bidou le Sam 10 Avr - 20:03

Effectivement j'ai entendu dire que c'etait C D à la belle époque
avatar
Bidou

Messages : 482
Date d'inscription : 05/02/2008
Localisation : PARIS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  Invité le Dim 11 Avr - 0:23

La femme que decrit Johnny dans cette chanson est pour faire court, la parfaite S....E qui semble se taper des mecs a la chaine... lol . bref rien à voir je pense avec Sylvie....
Quant à cette Lady Lucille, curieux quand meme que cette idylle soit passée totalement inapercu aux yeux de la presse poubelle, non?? Dans le meme genre, Johnny affirmait queFrancoise Hardy lui envoyait des lettres enflammées durant son service militaire, chose que Francoise avait formellement dementie... Bref... avec Johnny, on croit ce qu'on veut...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  salentina le Dim 11 Avr - 9:40

Françoise Hardy n'a peut-être pas voulu l'avouer...

Lady Lucille est une grande procédurière... elle n'a jamais laissé la presse de commérage envahir sa sphère privée, elle a même fait un procès à Vadim, quand celui-ci a sorti sa biographie ou il évoquait notamment sa relation avec elle...

Par contre il y a un livre qui illustre de façon très claire la relation que Johnny a entretenu avec Lady Lucille, c'est le livre biographie qu'un journaliste du nom d'Emmanuel Bonini a écrit sur Sylvie, il y a quelques années, le titre : "le feu sous la glace"... où il raconte entre autre l'envers du décor de l'histoire de Johnny/Sylvie, avec toujours en filigrane l'ombre de Lucille... la maîtresse consolatrice... le livre est très bien écrit et très détaillé... assez déroutant pour les fans de Sylvie...

Attention âmes trop sensibles s'abstenir... notamment tous les nostalgiques qui idéalisent le couple de JH/SV... lol

avatar
salentina

Messages : 3017
Date d'inscription : 03/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire de "Cet homme que voilà."

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum