Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  GUIBERT FRANCOIS le Dim 23 Juin - 16:11

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu 13062111023215789311314766Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu 13062111023215789311314766
Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu 13012109592215789310786256



Nouvelle page spéciale

« Compte rendu détaillé du show “BORN ROCKER TOUR”

de JOHNNY HALLYDAY

le dimanche 16 juin 2013 à BERCY (Paris)»


sur ce lien (à copier-coller) :

http://heartbreakhotelthehellboysnikolaacin.fr.gd/Compte-rendu-du-show--g-BORN-ROCKER-TOUR-g--de-JOHNNY-HALLYDAY-le-16-juin-2013-a-BERCY--k1-Paris-k2--.-.htm




Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu 13062110494115789311314742
Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu 13062110494115789311314743
Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu 13062110494115789311314745
Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu 13062210072115789311317613


••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••


Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu 13062110494115789311314736


JOHNNY HALLYDAY

Show “BORN ROCKER TOUR”

Vendredi 14 juin 2013 + dimanche 16 juin 2013 
à Bercy (Paris) :


Dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 juin à 1h du matin, Johnny Hallyday a donné un concert au Théâtre de Paris. Avec un répertoire exclusivement rock’n’roll. Sept cents spectateurs payants ainsi que trois cents Personnes Très Importantes y ont assisté. Ce set d’une heure (visionné sur l’internet) semble avoir encore plus donné la patate au King du rock’n’roll et à ses musiciens. Ce qui fait que ce soir, dernière des trois dates à Bercy, on assiste à une prestation monumentale.

Le vendredi 14 juin, à quelques variantes près (“L’envie” en version symphonique où Johnny n’était pas à l’aise ; un “Je te promets” aux arrangements variété et mal placé dans la set list, en troisième position, qui a aussitôt fait redescendre l’ambiance), on a assisté au même show. Mais bien que grandiose, il n’y avait pas l’incroyable magie ressentie de la première à l'ultime minute de ce concert du dimanche 16 juin. Cette sensation qui fait qu’un tour de chant de Johnny Hallyday, toujours d’un très haut niveau, bascule dans une dimension supérieure.

Le genre de concert qui marque à vie. L’impression profonde et durable d’assister ce soir à la plus belle et plus intense prestation, la plus “concernée”, que Jean-Philippe Smet ait livré, sur les vingt-six JH concerts vus à ce jour (1).

Johnny maîtrise parfaitement ce nouveau show “Born Rocker Tour”, très largement inspiré du précédent au Stade de France 2012 (chose que l'on sait avant d'entrer dans la salle). Il est en pleine possession de ses moyens, au niveau vocal et physique.

Il prend un énorme plaisir à chanter, à être sur scène. Il se donne à fond, tout en n’étant pas du tout épuisé. Avec une forte dose de folie spontanée et intérieure. Et de l’improvisation — non pas dans la set-list mais dans le feeling, le contact avec le public, les musiciens, le fait de les laisser s’exprimer comme ils le souhaitent. Et dans la manière de chanter.

Durant ces deux heures quinze, on profite plein pot, les yeux et les oreilles, de chaque morceau. Y compris quand il s’agit des sempiternels mégatubes auxquels on a droit à chaque tournée : “Que je t’aime”, “Allumer le feu”, “Ma gueule”, “Gabrielle”, “La musique que j’aime”. Les arrangements conçus par Yarol Poupaud leur redonnent une vitalité, du pep’s, une nouvelle énergie vivifiante.

C’est à partir de la tournée 2012 que “Allumer le feu” a pris une identité rock’n’roll, au sens “groupe de clubs, de petites salles”. Entre autres par le fait que l’harmonica de Greg Zlap y va franco en même temps que les gimmicks de guitare.

La première grosse surprise arrive dix minutes après le début du set. Grand bonheur, “Nashville Blues” (pas interprété lors des deux soirs précédents à Bercy) remplace avantageusement l’endormant “Je te promets”. Cette version de “Nashville Blues” est gorgée de blues et de rock’n’roll, entre les guitares de Yarol Poupaud (et Robin Lemesurier) et l’harmonica de Greg Zlap. Johnny interprète à la perfection, avec mélancolie et enthousiasme, ce texte (écrit par Pierre Billon) inspiré de ses rêves d’Amérique lorsqu’il était enfant puis adolescent à Paris.

D’ailleurs, sur scène en 2013, Jean-Philippe demeure le rebelle de la pochette du vinyle microsillons 33 tours “Johnny, reviens ! Les rocks les plus terribles” (1964). Que ce soit avec Joey & The Showmen ou avec le Yarol Poupaud’s Wild Rock Et Roll Gang, son allure est toujours svelte, son look charismatique, son regard perçant, son visage et sa coiffure affûtés. Et son état d’esprit artistique est resté le même. Même si, sur ses albums studio, lorsqu'il chante (de manière certes convaincante) des ballades passe-partout et interchangeables de variété, ça n'est pas flagrant si l'on n'y prête qu'une oreille distraite.

Le showman qui est en lui exulte sur “Deux étrangers”, réjouissant morceau de bravoure rhythm’n’blues. Toute la salle vibre à l’unisson du moindre geste ou feulement envoyé par le félin Jean-Phi’. Une magistrale démonstration, visuelle, vocale et musicale, de rhythm’n’blues attitude à la Wilson Pickett.

La séquence avec l’orchestre symphonique de rock’n’roll au strict sens musical électrique du terme. Toutefois, elle impressionne et captive (“Diego, libre dans sa tête”, “Quelque chose de Tennessee”, “Entre mes mains”, arrangements d’Yvan Cassar).

Dans sa version originale, sur le très mauvais album baba cool “Rêve et amour” (2) paru en 1968, “Entre mes mains” est une chanson emphatique mais intéressante de pop music avec cordes. En juin 2013 sur scène, elle devient un subtil et poignant moment de théâtralité. Avec une sorte de dramaturgie désespérée qui monte crescendo. Et qui se clôt lorsqu’est montré, en gros plan sur les écrans géants, le poing de Johnny qui se ferme en même temps que s’éteignent les lumières. 

Guitares rageuses en avant, “Gabrielle” met à l’honneur Greg Zlap à l’harmonica. Durant ce morceau, avec l’aval du chef, il occupe le devant de la scène, courant d’un bout à l’autre de celle-ci, tout en jouant de son instrument en mode freestyle. Et en regardant le public droit dans les yeux, l’incitant comme lui à sauter en l’air. 

Pour “Qu’est-ce que tu croyais”, les images qui étaient diffusées en fond de scène sur “Rock’n’roll attitude” au Stade de France 2012 sont ici réutilisées. Comme le 10 juin 2000 à la Tour Eiffel et à Bercy 2003, ce morceau se révèle être un puissant titre de scène, de par son ambiance urbaine, nocturne, avec un côté “mauvais garçon” dans le texte. Musicalement, même si le tempo est différent, on peut le rapprocher de “Deux étrangers”, dans son aspect sauvage et voyou. 

La partie acoustique, sur la petite scène tournante au milieu de la salle, est une joie absolue pour les fans de rock’n’roll en français : voir Johnny Hallyday chanter des standards fifties et sixties de façon dépouillée, revigorante, en électroacoustique, à la bonne franquette. Dans d’irréprochables conditions visuelles et sonores. Tout est nickel.

“Retiens la nuit”, “Joue pas de rock’n’roll pour moi” (ambiance un peu boogie dans le tempo), “I’m Gonna Sit Right Down And Cry (Over You)”, “Laisse les filles”, “Si j’étais un charpentier”, “Tes tendres années” : les chansons sont toutes interprétées en entier et non pas, heureusement, en forme de medley frustrant. Cela permet de mettre en valeur leurs richesses textuelles, musicales et mélodiques.

Les orchestrations sont telles qu’on les rêve : génialement simples, brutes, souples, limpides. Là encore, avec leurs guitares, Yarol (solos à la Scotty Moore) et Robin Lemesurier font des merveilles. L’harmonica de Greg Zlap joue un rôle très important : comme une sorte de ping-pong musical avec la voix de Johnny et les guitares, d’un vers à l’autre, sur les refrains, ou entre ces derniers et les couplets, etc. Johnny, en 2013, chante à la perfection, de façon claire, nette, mélodique, avec l’âme et la gniak d’un adolescent rocker énergique. Là encore, il retrouve le chant sauvage, incisif et mordant que l’on entend sur l’album “Les rocks les plus terribles”.

Le groupe transfigure la version originale de “Laisse les filles”, le “That’s all right mama” français. Il lui donne une résonance inédite, une sauvagerie euphorique qui, dans cette interprétation live, élève cette chanson composée par Jean-Philippe Smet (paroles de Jil & Jan) au même niveau des versions studio anthologiques des “Rocks les plus terribles”. 

Durant un “Fils de personne” dévastateur, chacun/tout le monde y va à fond. Même s’il ne possède évidemment pas le coffre du Patron, Yarol chante le dernier couplet et un refrain de toute son énergie. Ça l’effectue car ce qui compte, c’est la fraternité-complicité qu’il y a entre lui et Johnny lors de ce duo, avec aussi les autres membres du groupe.

Sur “L’attente”, album très bien produit et réalisé mais qui ne contient que des titres sans intérêt artistique, “L’amour à mort” est un gros rock FM mastoc indigeste. Par contre, en concert, ça déménage, même si ça n’est pas non plus un chef-d’œuvre électrique.

Accalmie avec la ballade bienvenue “Si tu pars”, uniquement interprétée auparavant lors du “Flashback Tour”, en 2006/2007.

“L’envie” live 2012/2013 est très proche de l’original de 1986, et à la hauteur de sa création sur scène un an après (show “Johnny se donne à Bercy”). En fond (numérique et 3D) de scène, s’inscrivent les mots-clés de chaque vers à l’instant où Johnny les prononce. Il les clame d’une telle manière que l’on n’est plus lassé d’entendre ce morceau majeur, mais dont la symbolique s’était effilochée, vidée de sa substance au fil des tournées. Depuis 2012, c’est comme si on redécouvrait la puissance de cette chanson de Jean-Jacques Goldman.

Ultime rappel : deux violons, un violoncelle, un piano (Yvan Cassar) ainsi qu'une guitare acoustique (Robin Lemesurier), et “L’attente” s’avère beaucoup plus émouvante sur scène que sur disque, figée et froide. 

Puis comme il y a un an Stade de France, “Quand on n’a que l’amour”, en piano et voix, termine en douceur et avec émotion un show historique dans la carrière de Johnny Hallyday. 

« J’ai voué ma vie au rock’n’roll. J’y serai fidèle jusqu’au bout. Tout comme je vous serai fidèle ! » (© Johnny Hallyday sur la scène de Bercy le 16 juin 2013, après “L’envie”)

François Guibert

(22 juin 2013)

(1) : “Lorada Tour” (30 mars 1996 sur l’île de Chatou), Stade de France (11 septembre 1998, 28 au 30 mai 2009, 15 au 17 juin 2012), Tour Eiffel (10 juin 2000, 14 juillet 2009), Olympia (2 juillet 2000, 9 décembre 2006), Palais des Sports (3 et 20 juin 2006), Zénith (11 novembre 2006), Parc des Princes (14 & 15 juin 2003), Bercy (15 & 20 décembre 2006, 29 & 30 septembre 2006, 1er & 21 octobre 2006, 13 février 2007, 14 et 16 juin 2013).

(2) : seul titre à sauver de cet album, “Cours plus vite Charlie”, une eddiecochranerie francisée par Long Chris et saccadée, qui n’a rien à voir avec le reste du disque.


Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu 13062210141715789311317641
Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu 13062210141715789311317640
Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu 13062110494115789311314741


••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••


Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu 13062110494215789311314749


Set list du dimanche 16 juin 2013 :


• “Que je t’aime”

• “Allumer le feu”

• “Ma gueule”

• “Nashville Blues”
(à la place de “Je te promets” interprété les 14 & 15 juin)


• “Marie”

• “Deux étrangers”

Avec l’orchestre symphonique de Paris 
(dirigé par Anne Gravoin) :


• “Diego, libre dans sa tête”
• “Quelque chose de Tennessee”
• “Entre mes mains”
• “20 ans”
(le 14 juin, cette valse a été chantée en duo avec Florent Pagny)


• “I Who Have Nothing” 
(avec la choriste Sy Smith)

Intermède : “Respect”
(version Aretha Franklin par le groupe et les trois choristes)


• “Gabrielle”

• “Qu’est-ce que tu croyais”

Partie acoustique, au milieu de Bercy :


• “Retiens la nuit”
• “Joue pas de rock’n’roll pour moi”
• “I’m Gonna Sit Right Down And Cry (Over You)”
• “Laisse les filles”
• “Si j’étais un charpentier”
• “Tes tendres années”

• “Fils de personne”
(en duo avec Yarol Poupaud)

• “L’amour à mort”

• “La musique que j’aime”

1er rappel :

• “Si tu pars”
(avec l’Orchestre symphonique de Paris)


• “L’envie”
(avec, uniquement le vendredi 14 juin, l’Orchestre symphonique)

2e rappel :

• “L’attente”

• “Quand on a que l’amour”


Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu 13011907000115789310777735
GUIBERT FRANCOIS
GUIBERT FRANCOIS

Messages : 597
Date d'inscription : 06/05/2008

http://lachanteusemariefrance.fr.gd/

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  Invité le Dim 23 Juin - 20:36

merci pour le compte rendu !

guibert a écrit: 
THE YAROL POUPAUD'S
WILD ROCK'N'ROLL GANG


tu sors d'où cette appellation ??Laughing


guibert a écrit: 
(2) : seul titre à sauver de cet album, “Cours plus vite Charlie”, une eddiecochranerie francisée par Long Chris et saccadée, qui n’a rien à voir avec le reste du disque.


Pour quelqu'un qui sauve a longueurs de posts les discographies de Lahaye, des Avions, Forbans, Dave et cie, je te trouve bien severe avec cet album !Cool



guibert a écrit:“Lorada Tour” (30 mars 1996 sur l’île de Chatou), Stade de France (11 septembre 1998, 28 au 30 mai 2009, 15 au 17 juin 2012), Tour Eiffel (10 juin 2000, 14 juillet 2009), Olympia (2 juillet 2000, 9 décembre 2006), Palais des Sports (3 et 20 juin 2006), Zénith (11 novembre 2006), Parc des Princes (14 & 15 juin 2003), Bercy (15 & 20 décembre 2006, 29 & 30 septembre 2006, 1er & 21 octobre 2006, 13 février 2007, 14 et 16 juin 2013).


Dommage que tu n 'ai pas d avantage vu Johnny en tournée province...Parfois je regrette de ne pas etre parisien quand je vois les artistes qui se produisent dans la capitale...mais concernant Johnny, je suis heureux d'etre de province car je crois que c'est là qu'on a assisté certains soirs à du Johnny 100% brut avec tous les excès qui vont avec !Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  Guillaume le Lun 24 Juin - 15:54

Merci François.


Avec ce résumé je viens de revivre mon concert du 16. Tout y est !!! 


Après les concerts du 14, du 15 + le théâtre j'avais peur qu'il ne laisse couler celui du 16 mais il a tout lâché, tout donné ce soir là et ton compte rendu le résume parfaitement.


Je te trouve un peu sévère avec "Rêve et amour". Je crois surtout qu'il faut se replacer dans le contexte et les influences musicales de l'époque pour l'apprécier à sa juste valeur. Quelle pochette !!!! D'un kitchissime absolu, mais là aussi il faut se mettre dans le contexte de l'époque.
Guillaume
Guillaume

Messages : 1078
Date d'inscription : 04/02/2008
Age : 47
Localisation : Pas de Calais

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  GUIBERT FRANCOIS le Lun 24 Juin - 16:07

Hello Guillaume,

Pile poil pareil, à l'annonce du concert surprise du dimanche 16 juin qui aurait lieu à 1h du matin, que la voix soit fatiguée pour le concert du dimanche 16 juin à 21h devant 17 000 personnes. 

Or, il n'en a rien été du tout. Ça a été largement, très hautement, le meilleur des trois Bercy 2013 (et pas que de Bercy 2013 en ce qui me concerne — cf la note n°1 dans mon compte rendu après la signature). Si Bercy sort en DVD, c'est cette date entière du 16 juin qui doit figurer sur cet objet, telle quelle. Je l'ai donc vu vingt-six fois, et c'est pour moi, dans mon coeur, spontanément, sincèrement, direct, sans hésitation, la plus belle (et rock et roll) des prestations de JH que j'ai vues.

Je n'étais pas au concert du samedi, je l'ai juste vu à la télé et je suis bien content d'avoir assisté à celui du dimanche 16 plus, en prime, le vendredi 14 (même si ce dernier, du 14, était plus habituel, donc grandiose, mais donc sans la magie du 16). 

Le samedi 15, vu de la télé, houlala, les invités étaient encombrants, le Eddy Mitchell est venu en dilettante, prenant ça par dessus la jambe, sortant ses tics vocaux chamallow à chaque vers qu'il chantait (comme toujours d'ailleurs depuis des décennies), faisant capoter "La musique que j'aime". Le duo "Sang pour sang" n'était, pour le moins, pas très en place I love you Amel Bent était terrorisée sur, en plus, une chanson très froide et qui ralentissait considérablement le début du show ("Je te promets"). Pagny a roulé OK dans son interprétation, comme lors du vendredi 14, il n'y avait pas d'éclats particuliers dans sa prestation mais c'était la "meilleure" des quatre (en même temps, c'était pas difficile vu comment c'était laborieux, les trois autres duos No ).

Pour "Rêve et amour", dès la première écoute du Compact Disc Laser acheté 90 francs à la Fnac Froum des Halles en 1995, j'ai pas du tout aimé cet album, à part "Cours plus vite Charlie". Les sonorités mollassonnes, les sons bizarres baba coolesques, tout ça, je n'ai jamais accroché silent D'autant qu'en plus, sur ce même CéDé figurait/figure l'album "Rivière ouvre ton lit", et le contraste c'était le jour et la nuit. A chaque fois je démarrais le CD à partir de la plage n°12 ou 13 (celle de "Rivière ouvre ton lit") pirat
GUIBERT FRANCOIS
GUIBERT FRANCOIS

Messages : 597
Date d'inscription : 06/05/2008

http://lachanteusemariefrance.fr.gd/

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  Guillaume le Lun 24 Juin - 19:24

Effectivement il est difficile de comparer "Rêve et amour" avec "Rivière ouvre ton lit" qui est LE TOP dans la carrière de Johnny. Dans "Rivière..." il atteint la perfection. C'est l'album le plus déjanté. Un OVNI dans la carrière du grand. 


Je n'étais pas né en 68 mais en écoutant les groupes et les influences musicales de l'époque on s'y retrouve parfaitement dans cette ambiance planante de "Rêve et amour". "Cours plus vite Charlie" fait presque tâche dans cet album plus psyché que rock'n'roll. 


Il reste pourtant des chansons somptueuses tant au niveau des arrangements musicaux que dans les interprétations de Johnny. Pour moi "Fumée" est un chef d'oeuvre, tout à fait dans l'esprit pop Anglaise de l'époque mais en mieux grâce à la voix de Johnny qui fait décoller la chanson. "En rêve", "Attention", "Sans une larme", "Je suis l'amour", "dans ma vie" sont des bonnes chansons. 


Tout comme "Entre mes mains", "J'ai peur je t'aime" prend une toute autre ampleur en live. Les versions radio de l'époque et les délires lives de Johnny sur "J'ai peur, je t'aime" sont d'une autre dimension. 


Je comprends très bien que ce style musical traversé par Johnny entre 66 et 70 peut ne pas plaire. Moi j'adore.
Guillaume
Guillaume

Messages : 1078
Date d'inscription : 04/02/2008
Age : 47
Localisation : Pas de Calais

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  jojo_75 le Lun 24 Juin - 20:00

GUIBERT FRANCOIS a écrit:

Le samedi 15, vu de la télé, houlala, les invités étaient encombrants, le Eddy Mitchell est venu en dilettante, prenant ça par dessus la jambe, sortant ses tics vocaux chamallow à chaque vers qu'il chantait (comme toujours d'ailleurs depuis des décennies), faisant capoter "La musique que j'aime". Le duo "Sang pour sang" n'était, pour le moins, pas très en place I love you Amel Bent était terrorisée sur, en plus, une chanson très froide et qui ralentissait considérablement le début du show ("Je te promets"). Pagny a roulé OK dans son interprétation, comme lors du vendredi 14, il n'y avait pas d'éclats particuliers dans sa prestation mais c'était la "meilleure" des quatre (en même temps, c'était pas difficile vu comment c'était laborieux, les trois autres duos No Wink.


En voyant le concert du 15, dans sa globalité tu regrettais de ne pas être dans la salle?
jojo_75
jojo_75

Messages : 4965
Date d'inscription : 04/02/2008
Localisation : changement d'adressse 17.906251, -62.824545

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  Fabien le Lun 24 Juin - 20:34

Je confirme : c'est le concert de dimanche 16 juin que j'ai préféré sur les trois auxquels j'étais présent. 
Peut-être même encore meilleur que les concerts de décembre 2003 à Bercy. 
Encore merci Johnny !
Fabien
Fabien

Messages : 29
Date d'inscription : 02/06/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  The Titi le Lun 24 Juin - 23:28

Merci pour vos commentaires et belles photos !

The Titi
The Titi

Messages : 4644
Date d'inscription : 05/02/2008
Age : 48
Localisation : LA ROCHE SUR YON (85)

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  lugo62 le Mar 25 Juin - 10:03

Je comprend tres bien votre point de vue , et le fait que le concert du 16 ai pu etre fantastique
Cependant celui du 14 était pour moi aussi assez énorme  , déjà par le fait que c'etait la 1ere date des 3 Bercy , et surtout par le fait que Johnny a surpris tout le monde sur son entrée

Certes il avait annoncé une entrée differente , mais perso je n'y croyais plus , et quand les premières notes de Que je t'aime ont retentis , et que Johnny n'etait pas visible , c'est tout Bercy qui s'est mis à s'exalter , l'excitation était à son summum , alors qu'on sait déjà l'ambiance qui y règne d'habitude...

Johnny lui meme était vraiment au rendez vous , sans l'envie de s'économiser malgré les 3 soirs de prévus

Le concert du  15 , tout le monde ou presque l'a vue , une ambiance dans la salle démultipliée par rapport à celle de la veille , qui était pourtant déjà assez énorme
Par contre en revoyant les images de tf1 , je ne retrouve pas cette ambiance

Alors si le 16 était encore mieux , alors c'est surperbe pour ceux qui y étaient , car on redoutait grandement un coup de fatigue ( plus que légitime ) de l'artiste  ,et de plus on craignait de voir un Bercy bien moins garnis , au final les 3 furent complets ou vraiment pas loin
lugo62
lugo62

Messages : 8517
Date d'inscription : 19/05/2009
Age : 37
Localisation : pres de troyes mais originaire de lens

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  JPM le Mar 25 Juin - 10:06

Je confirme au niveau ambiance du public :
1 Le 16 Juin
2 Le 14 Juin
3 Le 15 Juin

JPM

JPM
Admin
Admin

Messages : 5655
Date d'inscription : 07/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  76kev76 le Mar 25 Juin - 18:35

lugo62 a écrit:
Le concert du  15 , tout le monde ou presque l'a vue , une ambiance dans la salle démultipliée par rapport à celle de la veille , qui était pourtant déjà assez énorme
Par contre en revoyant les images de tf1 , je ne retrouve pas cette ambiance


Moi qui était présent au 4-5ème rang le 15, je peux vous dire qu'il y avait une ambiance de dingue !!!!! En plus ironie du sort, mes voisins de ce concert ont également été mes voisins du concert de Rouen 6 jours plus tard !!!!! Et ba ils m'ont dit la même chose : qu'ils ont vécu un truc de dingue et qu'à leur (+ le mien) avis on revivra jamais une ambiance comme ça !

Mais je suis d'accord avec vous sur TF1 on a pas l'impression qu'il y a une ambiance de fou ! et pourtant.....peut être pas un bon mix entre johnny la musique et le public.... un peu comme sur On stage finalement !!!!
76kev76
76kev76

Messages : 4366
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  Jango le Mar 25 Juin - 18:42

Le 15 même en orchestre (assis derrière la fosse donc) il y avait une ambiance folle, tout le monde dansait et reprenait les refrains en choeur avec Johnny. Je n'ai pas encore regardé toute la captation de TF1 mais effectivement je crois qu'on ne le sent pas. Pareil pour le théâtre de Paris, ceux qui y étaient décrivent une ambiance survoltée, sur Internet on entendait à peine le public et on ne le voyait qu'en plan large donc on avait plutôt l'impression que tout le monde était fatigué sauf Johnny et ses musiciens! Heureusement qu'il n'en était rien! Je crois que c'est normal, en direct on ne peut pas faire un mixage parfait, TF1 a mis la priorité sur la voix de Johnny et ils ont eu raison. Par contre que On Stage manque de ce "punch" qu'ont habituellement les albums live c'est bien dommage.
Jango
Jango

Messages : 3951
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 35
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  jojo_75 le Mar 25 Juin - 19:01

Quand le public est mixé trop fort sur un live cela devient vite fatiguant comme par exemple le DVD live des Stones de 95.
Être au concert et écouter l'enregistrement de celui-ci sont deux expériences différentes. Mixer est un art.
jojo_75
jojo_75

Messages : 4965
Date d'inscription : 04/02/2008
Localisation : changement d'adressse 17.906251, -62.824545

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  Jango le Mar 25 Juin - 19:14

jojo_75 a écrit:Quand le public est mixé trop fort sur un live cela devient vite fatiguant comme par exemple le DVD live des Stones de 95.
Être au concert et écouter l'enregistrement de celui-ci sont deux expériences différentes. Mixer est un art.  

Je partage ton point de vue. Quand je parlais de punch je voulais dire un peu le public mais aussi le groupe qui est mixé fort en arrière dans les directs télés.
Jango
Jango

Messages : 3951
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 35
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  The Titi le Mar 25 Juin - 23:35

C'est marrant comme nos ressentis et nos impressions peuvent être différents. Parce que, quant à moi, j'ai trouvé le 15 bien plus chaud au niveau ambiance que le 16... Le 15, assis au ras de la scène côté gauche et le 16 du même côté au fond... C'était très froid, genre bobos parisiens coincés... Crying or Very sad

The Titi
The Titi

Messages : 4644
Date d'inscription : 05/02/2008
Age : 48
Localisation : LA ROCHE SUR YON (85)

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  Yuna le Mer 26 Juin - 0:04

C'est bizarre moi je trouve que sur TF1 on ressent bien l'ambiance du 15, et j'ai trouvé que c'était la folie pure le 15 dans la fosse ! Very Happy Very Happy
Autant pour le théâtre le replay de TF1 ne transmet pas du tout l'ambiance qu'on pu nous décrire les amis ici.
Yuna
Yuna

Messages : 5174
Date d'inscription : 09/02/2008
Age : 30
Localisation : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  The Titi le Mer 26 Juin - 13:51

Complètement d'accord avec toi Yuna.
The Titi
The Titi

Messages : 4644
Date d'inscription : 05/02/2008
Age : 48
Localisation : LA ROCHE SUR YON (85)

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  76kev76 le Mer 26 Juin - 17:22

Yuna a écrit:C'est bizarre moi je trouve que sur TF1 on ressent bien l'ambiance du 15, et j'ai trouvé que c'était la folie pure le 15 dans la fosse ! Very Happy Very Happy
Autant pour le théâtre le replay de TF1 ne transmet pas du tout l'ambiance qu'on pu nous décrire les amis ici.



Je suis d'accord avec toi pour l'ambiance le 15 en fosse.....mais je la ressens pas sur TF1...


Alors oui dès que j'écoute et regarde le concert ça me rappelle de très bon souvenirs de cette folle ambiance, mais je pense que tu dis à une personne qui n'y était pas mais qui a regardé TF1, qu'il y avait une ambiance de dégantée ; cette personne va te dire "ba ça se voit pas ^^"
76kev76
76kev76

Messages : 4366
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  cstef34000 le Mer 26 Juin - 18:07

Je trouve que la fosse est plus grande quand on la voit à la télé que lorsqu'on est dedans... Normal ceci dit...
Quant à l'ambiance, il faut y être, la télé ne transmet rien !
cstef34000
cstef34000

Messages : 39
Date d'inscription : 31/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  jojo_75 le Mer 26 Juin - 20:24

cstef34000 a écrit:Je trouve que la fosse est plus grande quand on la voit à la télé que lorsqu'on est dedans... Normal ceci dit...
Quant à l'ambiance, il faut y être, la télé ne transmet rien !

Est-ce que cela rend la performance de Johnny moins bonne pour autant?
jojo_75
jojo_75

Messages : 4965
Date d'inscription : 04/02/2008
Localisation : changement d'adressse 17.906251, -62.824545

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  The Titi le Mer 26 Juin - 21:34

Bien sûr que non, Jojo, du moins je ne crois pas.
The Titi
The Titi

Messages : 4644
Date d'inscription : 05/02/2008
Age : 48
Localisation : LA ROCHE SUR YON (85)

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  Yuna le Mer 26 Juin - 23:00

76kev76 a écrit:Alors oui dès que j'écoute et regarde le concert ça me rappelle de très bon souvenirs de cette folle ambiance, mais je pense que tu dis à une personne qui n'y était pas mais qui a regardé TF1, qu'il y avait une ambiance de dégantée ; cette personne va te dire "ba ça se voit pas ^^"
En fait tu as rasion Kev, car c'est exactement ce que m'a dit mon père qui a vu le concert à la télé, il m'a dit qu'il trouvait qu'il n'y avait pas d'ambiance. Quand moi je lui ait dit comment j'avais vécu le concert il m'a demandé : "Mais Johnny est revenu à la fin vous rechanter des chansons quand TF1 a coupé ?" car il croyait vraiment qu'il s'était passé quelque chose en plus.
Yuna
Yuna

Messages : 5174
Date d'inscription : 09/02/2008
Age : 30
Localisation : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu Empty Re: Hallyday le 16 juin 2013 à Bercy : compte rendu

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum